AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Vampire Ancien ♦ James McAvoy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nathanaël W. Hilfiger
avatar

Féminin
▌Nombre de messages : 5128
▌Fireflies : 937
▌Date d'inscription : 05/04/2011
▌Age : 30
▌Age du Personnage : 231 ans, 26 ans en apparence
▌Métier : Artiste peintre
▌Force & Pouvoir : Vampire à la parfaite maîtrise de ses capacités, il fait également preuve d'une cruauté rare et d'une imagination sans borne qui font ses plus grandes forces.
▌Faiblesses : Une passion pour l'art et un malaise au coeur des foules.
▌Playlist : 30STM - Hurricane | Within Temptation - Fire and Ice | Apocalyptica - Epilogue (relief) | Epica - Burn to a Cinder | Nightwish - Whoever Bring The Night | Muse - Space Dementia | Evanescence - Missing | After Forever - Who I Am



Feuille de personnage
CopyRight: Babine & Tumblr
Disponible pour un Topic ?: Oui =D
RelationShips:

MessageSujet: Vampire Ancien ♦ James McAvoy    Lun 23 Jan - 12:42



Akkarin Samaël Hilfiger


feat James McAvoy (Ou Hugh Dancy) – avatar négociable
© Mish Mish

Scénario demandant un niveau
{ } très bon { } bon {X} assez bon { } normal

BUSY♦FREE♦RESERVED

Groupe ♦ Vampires Anciens
Age ♦ 232 ans d’existence, mais 28 ans d’apparence.
Date et Lieu de Naissance ♦ Né à Londres, le 17 mars 1779
Profession ♦ A vous de voir.
Pouvoir/Force ♦ Son savoir, engrangé depuis des siècles et dans des domaines très variés, font de lui un homme particulièrement cultivé. Très curieux, il apprend remarquablement vite. Il maîtrise donc ses dons vampiriques à la perfection.
Ses faiblesses ♦ Les souvenirs de son humanité le hantent quelquefois, faisant remonter en lui un dégoût pour l’humanité toute entière. Il essaye pourtant de se détacher de ce ressenti, et d’effacer totalement sa vie passée, ce qui se révèle plus difficile que prévu. De là, il ne fait confiance qu’à très peu de gens, ayant toujours la crainte qu’on ne le méprise comme on l’a si souvent méprisé quand il était humain.
Particularité ♦ A vous de voir.

Préface

« Akkarin. Tu as eu de la chance de vivre jusqu’ici, tu en es conscient ? »
Des mots prononcés d’une voix narquoise, des mots qui resteraient gravés dans l’esprit d’Akkarin. Les premiers mots qu’il put réellement comprendre, et qui levèrent le rideau sur ce qu’avait été sa vie jusqu’à ce jour funeste. Il avait vingt-huit ans, et il était en train de mourir, se vidant lentement de son sang, agonisant aux côtés d’un homme dont il ne voyait pas le visage. Et cette mort atrocement douloureuse devait signer le début de son existence, un renouveau qu’il n’imaginait même pas dans ses rêves les plus fous. Une vie, une vraie. Quelle ironie qu’il doive en passer par la mort pour découvrir le vrai sens de la vie …

Back To Hell


L’homme dans l’ombre avait eu raison. C’était un miracle qu’Akkarin parvienne jusqu’à ses vingt-huit ans, en cette époque où la médecine était encore bien loin de pouvoir comprendre, et aider son cas. Depuis sa naissance, on lui prédisait une mort précoce, on le regardait avec pitié ou dégoût. Né dans une famille déchirée par le secret et le drame, engendré par le viol de sa mère par son grand-père, il était arrivé dans ce monde diminué mentalement. Handicapé, incompris, mais on ne le voyait que comme un attardé, un monstre. Pourtant loin d’être un monstre, il était au contraire doté de qualités que bon nombre d’êtres humains tendent à oublier et à mettre de côté. La candeur faisait son quotidien, et chaque chose était de nature à l’émerveiller. La méchanceté, l’injustice, le mépris – autant de termes qu’il ne connaissait pas, et qui ne pouvaient donc pas assombrir son quotidien. Pourtant, la vie était loin d’être facile, mais de sa bulle, il était heureux.
Il avait un petit frère, ainsi que deux petites sœurs, et c’était eux, bien plus que leur mère, qui faisaient sa famille. La génitrice tentait de gagner sa vie et de pourvoir à leurs besoins en enchaînant de misérables travaux, très souvent absente du foyer elle ne revenait que pour dormir, ou jeter à ses enfants des regards désespérés. Mais Akkarin ne s’en souciait pas. Il avait un frère qui s’occupait de lui, qui était toujours présent quand il en avait besoin. Et deux sœurs, sans doutes un peu trop bruyantes et trop brusques pour lui, mais qui savaient être des compagnes de jeu quand elles en prenaient le temps. Pour le commun des mortels, la vie était rude, mais pour Akkarin elle était simple et sans heurts.
Il en fut ainsi pendant plus de dix-huit ans, et les choses commencèrent à se dégrader. Le frère d’Akkarin, Nathanaël, avait pris sur lui la responsabilité du foyer malgré son jeune âge, et s’occupait tant bien que mal de son aîné comme un père se serait occupé de lui. Un père absent, dont on taisait le nom … Mais la vérité finit par être révélée à Nathanaël : Akkarin était issu d’un inceste. Cette nouvelle jeta Nathanaël dans l’horreur la plus totale, et lui fit changer radicalement de comportement envers Akkarin. En apparence, il s’occupait toujours autant de lui, mais ses gestes quotidiens l’emplissaient d’un dégoût et d’une haine sans nom. Car Akkarin était une erreur de la nature, la représentation d’une abomination. Et, plus que tout, cela jetait le doute sur sa propre ascendance : était-il lui aussi issu de cet inceste abominable ? Une question à laquelle il n’eut jamais de réponse, à son plus grand désespoir.
Et puis vint pour Nathanaël le jour de la libération, celle qui sonna la fin de son calvaire auprès d’Akkarin. Transformé en vampire, se faisant passer pour mort, il quitta les Hilfiger. Une disparition soudaine qui plongea Akkarin dans un désarroi intense : perdant un de ses points de repères les plus importants dans sa vie, il n’avait plus grand monde pour le guider, pour l’aider. Sa mère envisagea de le placer en asile, ses sœurs n’émirent aucune objection. Mais quelques jours avant son internement, Akkarin reçu la visite de l’homme dans l’ombre … Avec une intense curiosité, il vit ses crocs se planter dans sa chair, faire couler le sang, et le jeune handicapé observa sa vie qui s’échappait de son corps en de larges tâches écarlates …

Un vampire s’était penché sur lui cette nuit, faisant basculer son existence. Et ce vampire resta à ses côtés toute la nuit, veillant à ce que sa transformation se déroule sans heurts – avec l’intention d’être là pour ses premiers instants de renaissance. Pour une renaissance, elle fut spectaculaire. C’était la première et unique fois, de mémoire de vampire, qu’un handicapé mental était changé en une créature de la nuit, et nul n’aurait pu prédire ce qui se déroula alors. Le poison vampirique, capable de donner la vie éternelle aux humains les plus basiques, avait opéré sur Akkarin de façon plus prodigieuse encore. Réparant les parties lésées de son cerveau, lui offrant des capacités cognitives totalement nouvelles … Faisant de lui un vampire parfait aussi bien physiquement, que mentalement. Une transformation radicale que son créateur était loin d’avoir appréhendée. Dès son réveil, il ordonna à Akkarin d’aller retrouver Nathanaël, de faire de son quotidien un enfer. Nourrissant une vieille haine envers le frère cadet, le vampire avait cru bon de rendre l’handicapé immortel, afin de faire de lui le boulet de Nathanaël pour une éternité de souffrance. Mais la vérité se révéla toute autre … Akkarin réalisait à peine l’étendue du cadeau qu’on venait de lui faire, et il apercevait soudain une infinité de possibilités, toutes bien plus intéressantes que d’aller nuire à son jeune frère. Refusant tout net d’obéir à son créateur, il découvrit la puissance qui découlait de chacune de ses décisions, et il n’hésita pas un seul instant à user de la violence pour affermir sa position, prenant rapidement le dessus sur le vampire qui l’avait créé.
A partir de là, il ne fut plus question pour Akkarin d’obéir à qui que ce soit. Il découvrait une vie qu’il n’avait jamais soupçonnée, il comprenait soudain le fonctionnement des humains, leurs fourberies et leurs faiblesses. S’attardant une dernière fois auprès de sa mère, il lui soutira la vérité, digérant difficilement son origine, ainsi que la noirceur qui l’avait toujours entouré sans qu’il ne la voie. Les déceptions étaient grandes, mais il ne s’y attarda pas, préférant se concentrer sur le reste : tout ce qu’il avait manqué durant sa vie d’humain incomplet, il allait s’en gorger pour emplir le vide de son immortalité. Et de fait, il s’en gorgea autant qu’il le put, remplaçant la déception d’une vie tronquée par le handicap, par les merveilles que ses nouvelles capacités lui faisaient découvrir. Les femmes, la science, l’art, il toucha à tout, engrangeant dans son esprit souvenirs, sensations et savoirs pour éclipser son ancienne vie.
Pendant deux siècles, il poursuivit cette vie, mais s’il satisfaisait sa soif de connaissances et de sensations fortes, il ne combla jamais le vide au fond de lui, ce vide laissé par les manques de sa vie passée. C’est pourquoi il se dirige aujourd’hui vers Salvation, pour y retrouver son frère et renouer avec les fantômes du passé.

Heaven and Hell .::. Links


    ◇ NATHANAËL W. HILFIGER; feat Jared Leto ◇ Nath, c’est le petit frère. Celui qui a du grandir plus vite que son aîné, pour pouvoir s’occuper de lui comme un père. Celui qui faisait preuve d’une patience infinie avec lui, qui lui apprenait à compter, qui lui donnait à manger, qui l’emmenait se promener le long de la rivière qu’Akkarin aimait tant. Mais également celui qui se mit à haïr son aîné quand le secret fut révélé, quand il apprit la terrible vérité. A partir de ce jour, le plus grand souhait de Nathanaël fut de s’éloigner de cette famille maudite, et plus que tout, de ce frère abominable qui lui renvoyait chaque jour en plein visage l’ignominie de sa propre existence … Ainsi, quand Nathanaël fut transformé en vampire, il en profita pour couper tous les ponts avec sa famille, notamment ce frère qu’il haïssait tant, en se faisant passer pour mort. Et Akkarin se retrouva seul, perdant son appui le plus sûr dans ce monde qu’il ne comprenait pas. Jusqu’à ce que Duncan apparaisse. Transformé à son tour en vampire, réalisant enfin ce qu’avait été sa vie jusque là, Akkarin prit également conscience du lien qui l’attachait à Nathanaël. Comprenant le dégoût que son cadet avait eu pour lui fut une douleur terrible, mais il la mit de côté comme tout le reste, décidant d’oublier cette déception de sa vie passée … Si Nath l’avait renié, il le renierait aussi. Mais la théorie est moins évidente quand il faut l’appliquer, et au bout de deux siècles d’errance, voici Akkarin prêt à faire face à ses vieux démons. Et la seule personne à le rattacher encore à son humanité, c’est son petit frère, Nathanaël … Akkarin a bien l’intention de le revoir et de régler certains comptes. Lui apprendre qu’il est toujours en vie, pour commencer, et faire la lumière sur leur paternité douteuse, qui ne fait aucun doute pour Akkarin : Nathanaël est bel et bien son frère, et il n’est pas le seul à porter la salissure de l’inceste sur lui. Puisque son cadet n’a jamais su l’entière vérité, Akkarin se fait un devoir de la lui révéler. Et au fond de lui, Akkarin garde toujours le souvenir de ce frère aimant, qui l’a élevé avec une patience louable. Un frère aimant qui l’a pourtant renié, bafoué, abandonné. L’amour et la haine se mélangent en lui, et il espère que cette confrontation après deux siècles d’absence saura déterminer quel sentiment devra prévaloir sur l’autre.

    ◇ DUNCAN J. THUNDER; feat Ian Somerhalder Duncan, le créateur. Apparu de nulle part, c’est lui qui a transformé Akkarin en vampire, espérant que son handicap perdurerait après la transformation. Une idée tordue, de la part d’un vampire tout aussi tordu, qui voue une haine intense envers Nathanaël. Et son dessein était tout à fait transparent : ayant appris le passé des deux Hilfiger et la façon dont le cadet s’était occupé de son aîné tout en lui vouant un dégoût intense, il voulait faire d’Akkarin le démon personnel de Nathanaël à travers les années. Ainsi l’immortalité ne lui aurait pas permis de s’échapper de la malédiction de sa famille, et une éternité de souffrance pour Hilfiger était une magnifique vision pour Duncan … Mais ce fut une cruelle déception pour lui quand Akkarin se rebella violemment, rejetant son autorité pour vivre sa vie de la façon dont il l’entendait sans obéir à ses ordres. Pourtant Akkarin ressent des sentiments mêlés envers son créateur : il l’a engendré avec des fins qu’il ne peut que condamner, mais il lui a ainsi offert une nouvelle vie extrêmement jouissive … Pour Duncan, c’est un échec cuisant, une humiliation, et il compte bien effacer cette erreur dès qu’il recroisera Akkarin, en le détruisant proprement. A présent, ils sont réunis sur Salvation, chacun ignorant la présence si proche de l’autre, et la confrontation semble imminente.

    ◇ LORELEI B. HALLBERG; feat Hillarie Burton Le mépris qu’Akkarin ressent pour les humains semble ne pas avoir de prise pour Loreleï. Cette jeune femme aveugle a réussi à remuer quelque chose en lui, comme une réminiscence du passé, et il lui a fait une entière confiance dès l’instant où il l’a rencontrée. Naïve et vulnérable, elle lui fait tant penser à lui au même âge … Il est entré dans une rage noire en découvrant sur sa peau des marques de sévices atroces, et elle a toujours refusé de lui expliquer la provenance de ses cicatrices. Mais à force de persuasion et d’investigations personnelles, Akkarin a fini par découvrir la vérité : elle est la propriété d’un vampire, qui se sert d’elle comme un exutoire à ses pulsions les plus malsaines. Akkarin est un vampire, certes, mais il n’utilise pas la violence pour son seul plaisir personnel, et le fait qu’on puisse torturer une infirme uniquement pour passer le temps, ça le dépasse. Malgré sa pression, elle n’a pas voulu lui donner le nom de ce vampire, qu’Akkarin était prêt à massacrer sur-le-champ. A la place, il a du se contenter de soigner ses blessures, en tentant de la raisonner. Pourquoi donc devait-elle systématiquement retourner vers son bourreau ? Mais la jeune femme ressent une attirance tout à fait malsaine pour ce mystérieux vampire, et cela met Akkarin au désespoir. Elle se fait du mal inutilement, et pour la première fois, il aimerait sauver une âme de la noirceur du monde … Mais il se sent complètement démuni face à elle, incapable de la tirer de ce mauvais pas tant qu’elle ne lui aura pas dévoilé l’identité de son bourreau. Mais puisqu’elle semble étrangement attirée par cet autre vampire, il est lui-même entré dans un lent processus de séduction, où il tente doucement de montrer à sa belle qu’il y a beaucoup mieux à aimer sur cette terre que son bourreau sanguinaire. Peu à peu, Loreleï cède du terrain pour se rapprocher de lui, séduite malgré elle par la douceur d’Akkarin. Et peu à peu, Akkarin lui-même se laisse séduire par ce schéma qui le dépasse, développant des sentiments extrêmement forts pour la jeune femme, pour découvrir que l’amour est bien plus que ce qu’il a pu en juger depuis des siècles de l’extérieur, et qu’il est loin d’y être aussi insensible qu’il le croyait. Ce qu’ils ignorent encore, c’est que le bourreau de Loreleï n’est autre que Duncan, le créateur d’Akkarin. Dès que ce dernier l’apprendra, il risque de ne plus avoir la moindre reconnaissance pour son géniteur …

    ◇ TARA G. LOCKWOOD; feat Kate Beckinsale Tara, douce apparition … Quand Nathanaël a apprit la vérité sur sa famille et tenté de mettre fin à ses jours, Tara lui a sauvé la vie en devenant la seule lumière dans une vie trop sombre. Cette aide-soignante devint l’amour de sa vie, sa raison de vivre, et également son plus grand soutien pour continuer à s’occuper d’Akkarin. Sans elle, il aurait peut-être abandonné son rôle de frère protecteur, préférant la lâcheté de l’abandon plutôt que la souffrance perpétuelle. Mais Tara faisait ressortir le meilleur de Nathanaël, et de temps à autres elle l’aida à s’occuper de son frère. Pour Akkarin, la jeune femme était un ange de douceur, qui ne haussait jamais la voix et qui faisait preuve d’une patience sans faille avec lui, même quand Nathanaël semblait prêt à jeter l’éponge … Elle ne ressentait aucun dégoût pour lui et l’aimait comme un membre de sa propre famille, s’occupant de lui avec bienveillance. Mais elle disparu en même temps que Nath, transformée elle aussi en vampire, et plus jamais elle ne revit Akkarin. Jusqu’à très récemment … Fraîchement débarqué à Salvation et chassant deux enfants, Akkarin eut un soir la très mauvaise surprise de voir une véritable furie se jeter sur lui. Cette furie étant Tara, qui ne supporte pas qu’on s’attaque à des enfants, notamment à des frères et sœurs … Akkarin reconnut immédiatement l’aide-soignante de sa jeunesse, bien qu’elle n’ait plus rien de la douce jeune femme qu’il a connu. Tara, quant à elle, mit plus de temps à le reconnaître, mais fut assaillie par des sentiments contraires à son égard dès qu’elle sut qui il était. Jalouse au plus haut point de tout ceux qui peuvent se dresser entre elle et Nathanaël, nourrissant une haine sans borne envers ce frère revenu d’entre les morts, elle tenta de lui nuire pour qu’il ne s’approche pas de Nath, mais elle ressentait également pour lui des élans d’affection qui l’empêchèrent de le tuer … Fidèle à Nathanaël, rattachée à Akkarin par une affection presque maternelle datant d’une humanité depuis longtemps enfouie, sa haine et son amour pour lui se mêlent, formant un mélange explosif.



    Exigences particulières : J’aimerais quelqu’un de motivé pour ce scénario, il me tient vraiment beaucoup à cœur. C’est un personnage très important, autant pour moi que pour Nathanaël, et je pense que la rencontre entre ces deux vampires peut donner quelque chose d’explosif ! ^^ Je recherche donc quelqu’un qui puisse se connecter régulièrement, et poster en rp au moins une fois par semaine.
    Pour ce qui est de ses relations avec les autres vampires, ainsi que de ses ressentis par rapport aux meurtres qu’il doit effectuer pour se nourrir, je vous laisse le champ libre =) En fait, vous êtes libres pour beaucoup de choses, s’il y a des détails que vous souhaitez changer, c’est tout à fait négociable. Le prénom peut d’ailleurs être modifié, ainsi que l’avatar, il suffit qu’on en discute ! Si vous avez besoin de plus de détails sur la famille d’Akkarin, ou sur Nathanaël, je suis à votre disposition ^^
    Voilà tout pour mon scénario d'amùùùùr, nous sommes plusieurs à l'attendre avec impatience et on vous érigera un véritable monument si vous décidez de le prendre ! ♥♥


_________________

    Back to back, we're too proud to face the facts, though we sleep in the same bed there's no coming through. Face to face I can see you through a maze of the words we spoke in vain. You know this will go out of hand if we don't understand, this confusion of tongue feels so wrong, we're lost in Babylon.

Spoiler:
 


Dernière édition par Nathanaël W. Hilfiger le Ven 25 Mai - 13:32, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://devil-tears.forumactif.org/t3088-nathanael-hand-of-sorrow
SATAN ; Master
avatar
DEVIL ▬ Master Of Puppets

Féminin
▌Nombre de messages : 784
▌Fireflies : 0
▌Date d'inscription : 17/08/2009
▌Age : 28
▌Age du Personnage : Plus vieux que le monde.
▌Playlist : The Rolling Stones - SYMPATHY FOR THE DEVIL



Feuille de personnage
CopyRight: CryingShame
Disponible pour un Topic ?: Non =(
RelationShips:

MessageSujet: Re: Vampire Ancien ♦ James McAvoy    Ven 25 Mai - 13:59

PERSONNAGE APPROUVE PAR LE STAFF
Revenir en haut Aller en bas
http://bloods-chronicles.forumactif.org/welcome-to-the-universe-
 

Vampire Ancien ♦ James McAvoy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» John Smoothie Smith
» Why always Me ? • 02.04 ~ 9H24
» Lorens Hepburn | James McAvoy
» Les stars du forum.
» AVATARS PRIS • Le listing.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THE DEVIL'S TEARS .} :: Scénarios :: Scénarios Pris-