AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Walk Like An Egyptian {Avalon/Loreleï}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
SATAN ; Master
avatar
DEVIL ▬ Master Of Puppets

Féminin
▌Nombre de messages : 784
▌Fireflies : 0
▌Date d'inscription : 17/08/2009
▌Age : 28
▌Age du Personnage : Plus vieux que le monde.
▌Playlist : The Rolling Stones - SYMPATHY FOR THE DEVIL



Feuille de personnage
CopyRight: CryingShame
Disponible pour un Topic ?: Non =(
RelationShips:

MessageSujet: Walk Like An Egyptian {Avalon/Loreleï}   Lun 6 Aoû - 14:00

Citation :
    « All the old paintings on the tombs
    They do the sand dance don't you know
    If they move too quick
    They're falling down like a domino
    Walk like an Egyptian
    Slide your feet up the street bend your back
    Shift your arm then you pull it back
    Life is hard you know.
    »


    P. Avalon Callagher, et toi Loreleï B. Hallberg, vous ferez les frais de la démesure d'un porteur du virus aguerri, apte à vous faire remonter le temps. On raconte que l'on tire des enseignements du passé, vérifions cela au pied de la lettre, voulez-vous ? Pour cette nuit, et cette nuit seulement, tonton Satan vous offre un voyage inoubliable dans l'Egypte Antique. Vous allez remonter le temps pour revenir au temps des illustres pharaons. Alors que vous vous promeniez au milieu des Terres Brûlées, vous voilà propulsées dans un temple, illusion plus vraie que nature. Au détour d'un couloir, c'est face à face que vous vous retrouvez. Et comme tout jeu, des rebondissements ne rendent la partie que plus amusante, sur vos routes, j'ai eu plaisir à semer quelques pièges, embuches, momies vivantes et autres créatures sur votre passage. Et bien sûr, vos pouvoirs ne vous seront ici d'aucune utilité, vous ne pourrez vous échapper que lorsque l'enchantement sera rompu... c'est à dire lorsque vous trouverez le chemin de la sortie de ce tombeau maudit.

    Voilà qui promet d’être intéressant et particulièrement distrayant.

    Sur ce, mes belles, amusez-vous bien !

    Machiavéliquement Vôtre,
    Satan.
Ordre De Passage:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://bloods-chronicles.forumactif.org/welcome-to-the-universe-
P. Avalon Callagher
avatar

Féminin
▌Nombre de messages : 45
▌Fireflies : 12
▌Date d'inscription : 15/06/2012
▌Age : 24
▌Age du Personnage : 19 ans
▌Métier : Ballerine le jour, chasseuse la nuit
▌Force & Pouvoir : Contrôle de l'élément terre, elle contrôle tout ce qui possède des éléments naturels
▌Faiblesses : - Elle est assez renfermée - Elle est fragile - Elle est impulsive - Elle fait peu confiance - Elle est très croyante
▌Playlist : 24 - Jem
Orchard of mines - Globus
Thousand Death - Globus
Under the Water - Pretty Reckless
Make me wanna die - Pretty Reckless
You - Pretty Reckless
Getting away with murder - Papa Roach
Not strong enough - Apocalyptica
Abraham's daughter - Arcade fire
▌Citation : « L'enfer, c'est l'absence éternelle. »



Feuille de personnage
CopyRight: ginny
Disponible pour un Topic ?: Oui =D
RelationShips:

MessageSujet: Re: Walk Like An Egyptian {Avalon/Loreleï}   Mer 8 Aoû - 2:40


Walk Like An Egyptian



Loreleï & Avalon





La musique classique résonne, elle sonne juste.. et guide mes pas. Puis s'arrête. Je me stoppe dans la foulée étonnée. Je redresse la tête. Je vois mon chorégraphe arriver vers moi d'un air furieux. Je sens qu'il va me faire la peau, enfin façon de parler, quoi que parfois je me demande s'il ne pourrait pas en être capable. Je prend mes bras les place de la façon dont il veut les voir lorsque je danse, il relève mon visage. Je me hurle de regarder le public et non le paquet de la scène de l'opéra de la ville. Je soupire puis on recommence. Qui vient voir un ballet de nos jours ? Beaucoup moins de monde qu'avant. C'est même sûr, le théâtre est rarement plein, certes cela arriver parfois. L'entrainement dure encore deux voir trois bonnes heures. Je sors de la scène pour aller me doucher. Je discute avec quelques danseuses, nous sommes aussi moins qu'avant, ce n'est plus le rêve des petites filles d'être ballerine. Moi j'avoue être très fière d'être l'étoile de Salvation, je suis une peu la lumière dans ce monde de ténébre.

Je me rhabille, dehors c'est l'été et il fait chaud. Nous sommes en soirée, début, il doit être 18 heures. J'enfile mon short en jean et un débardeur foncé court. Je met tout de même un gilet par pudeur. Je prend mon sac et je le met sur mon dos. Je détache avant de sortir des vestiaires mes longs cheveux bruns. Ils ondulent légèrement à cause du chignon. Je sors dehors, je descend les marches de l'opéra. Je prend dans mon sac une bouteille d'eau que je vide presque. Je croque ensuite dans une pomme et je commence à prendre le chemin de chez moi. Je vais pour traverser lorsque je vois une jeune femme qui semble un peu perdue. Je jette ma pomme dans la première poubelle que je trouve avant de me diriger vers elle, elle a surement besoin d'aide. Je crois qu'elle est aveugle, elle a une canne. J'arrive doucement vers elle pour ne pas lui faire peur. Elle semble vouloir traverser.

- Bonjour, je vais vous aider. Vous ne craignez rien !


Je m'approche doucement en lui attrapant le bras. J'attends que le feu sur le passage piéton passe au vert puis je l'entraine avec moi. Je fais attention à elle, qu'elle ne se prenne pas les pieds, ni rien. Alors que nous nous approchons du trottoir d'en face un type un peu louche vient nous bousculer. Du coté de la jeune femme blonde que j'aide. Non mais pour qui il se prend. Sans la lâcher je me retourne furieuse qu'on puisse manquer de respect.

- Hé abruti ! tu pourrais t'excuser !


Je ne sais pas si c'était une bonne idée. Alors que nous posons le pied sur le trottoir d'en face je sens une sensation assez étrange s'emparer de moi. Un espèce de vertige et pourtant je ne me sens absolument pas faible. Je resserre le bras de jeune femme. Ma vision se trouble, j'ai l'impression de voir un tas de choses en même temps sans les comprendre. Des flashs, des séries de trucs qui défilent sous mes yeux pour se stopper dans un endroit. Je déglutis. Nous ne sommes plus sur l'une des arcades de Salvation, mais dans un autre endroit. Je regarde autour de moi totalement soufflée. Ce type.. il n'était pas qu'une simple mec louche surement mal luné. Je fronce les sourcils en voyant des inscriptions sur le mur, elles me semblent familières, mais je ne sais absolument pas ce qu'elle signifie. Des hiéroglyphes, bon sang. Cet bâtisse autour de nous ne semble pas être une ruine que l'on peut trouver à la sorti de la ville, bien au contraire, elle semble neuve.. Nous sommes dans un temple égyptien.

- Euh.. il va falloir ne pas paniquer..

J'essaie de réfléchir à toute vitesse, cela provient forcément de ce mec qui nous a bousculé, qui d'autre ? Il aurait un pouvoir ? Comme moi ? Je savais très bien que je n'étais pas la seule, mais lui en possède surement un fort, il vient de créer à mon avis une illusion.. je ne vois rien d'autre de possible. A moins.. à moins qu'il nous ait fait remonter le temps.. cela pourrait expliquer l'état du temple.. et les hiéroglyphes.

- Comment vous dire, je crois que nous sommes à l'époque des momies..


Je repense aux momies, si les vampires existent.. les momies ne sont surement pas légendes à cette époque.. restons sur nos gardes. Je regarde autour de nous pour savoir comment sortir d'ici.. la sortie n'est pas en vue en tout cas. Bien.. nous sommes dans la merde à mon avis.


© B-NET

_________________
To be in the center of the stage
Been given 24 hours To tie up loose ends To make amends His eyes said it all I started to fall And the silence deafened Head spinning round No time to sit down Just wanted to Run and run and run Be careful they say Don't wish life way, Now I've one day And I can't believe How I've been wasting my time In 24 hours they'll be Laying flowers On my life, it's over tonight I'm not messing no I Need your blessing And your promise to live free Please do it for me
Revenir en haut Aller en bas
Loreleï B. Hallberg
avatar
Between the Pleasure and the Pain

Féminin
▌Nombre de messages : 4656
▌Fireflies : 1314
▌Date d'inscription : 05/09/2011
▌Age : 30
▌Age du Personnage : 26 ans
▌Métier : //
▌Force & Pouvoir : Guérison sur autrui
▌Faiblesses : Aveugle
▌Playlist : Addicted -- Saving Abel / Buddha For Mary -- 30 Seconds To Mars / Angels -- Within Temptation / Forever and Almost Always -- Kate Voegele / Not Strong Enough -- Apocalyptica / Pain -- Three Days Grace / Burn -- Stria / Condemend -- Dead By Sunrise / Just Tonight -- The Pretty Reckless / Breath Into Me -- Red /She Don't Want The World -- 3 Doors Down / In the Darkness -- Dead By Sunrise / Break The Spell -- Daughtry / Pretty Girl -- Sugarcult / Use Me -- Digital Summer / Release Me -- Jamie Walters / Angel With A Shotgun -- The Cab / Suffocate -- Digital Summer / Trying Not To Love You -- Nickelback / Monster -- Skillet / Russian Roulette -- Rihanna
▌Citation : A celui qui regarde, tout est visible. ▬



Feuille de personnage
CopyRight: Aandy
Disponible pour un Topic ?: Non =(
RelationShips:

MessageSujet: Re: Walk Like An Egyptian {Avalon/Loreleï}   Jeu 16 Aoû - 20:56

Le virus qui dévorait le corps de Loreleï depuis longtemps maintenant choisissait toujours très mal son moment pour se manifester. Ces derniers temps, son sang la brûlait régulièrement et des pouvoir jusque-là inconnu apparaissaient et disparaissaient aussi vite qu’ils étaient venus et la blonde ne comprenait rien à tout cela. Est-ce que cela signifiait que sa transformation arrivait à grand pas ou plus terrible encore, une mort certaine ?! La pianiste n’en avait pas la moindre idée et elle n’avait encore osé se confier à personne. De toute façon à qui le faire ? Duncan non certainement pas, il prendrait peur ou du moins il ne prendrait pas le risque de se faire blesser une nouvelle fois. Et ce soir-là n’était pas différent des autres dans le cas où ce poison la tuant à petit feu décidait de se rappeler à son bon souvenir. Lorel’ tentait d’atteindre son lieu de travail pour aller faire un peu de piano, mais elle s’était perdue bêtement, trop concentré sur un bruit qui lui chatouillait l’oreille. La demoiselle s’en était rendu compte avec un changement d’odeur, quelque chose qu’elle ne connaissait pas, et qui lui piquait légèrement le nez. Ainsi, la jeune femme s’était arrêté pour s’apercevoir qu’elle n’était plus du tout sur la bonne route. Instant précis choisi par le virus pour lui ébouillanté le corps.

Appuyée contre un mur salvateur pour son emplacement et sa proximité, Lou attendait simplement que la douleur s’estompe un minimum pour continuer d’avancer. Quand ce fut le cas la musicienne repris difficilement sa marche quand soudainement, une femme qu’elle n’avait pas entendu approcher à cause du bourdonnement dans ses oreilles, lui attrapa le bras en prétendant vouloir l’aider. Comment ?! L’allemande aurait bien voulu le savoir ! Mais après son malaise, elle n’eut pas la force de résister et se laissa entrainer par la demoiselle qui par ailleurs ne semblait pas lui vouloir de mal. Marché lui donnait un peu la nausée mais forçait au moins la blonde à se concentrer sur autre chose que son mal être. Quand l’homme qu’elle ne pouvait ne pas voir la bouscula, elle crut tomber mais la jeune fille la tenait fermement. Elle devait réellement lui vouloir du bien, un fait rare à Salvation, mais que Lorel’ savait apprécier à sa juste valeur compte tenu de la majorité de ses fréquentations. Enfin elle trouvait un semblant de reflet chez une tierce personne. Cependant la porteuse du virus n’eut pas le temps de se réjouir de cette nouvelle rencontre qu’un nouveau malaise la prenait. Différent des autres. Comme si la tête lui tournait et que son environnement l’oppressait. Proche de la sensation de claustrophobie, voilà qui décrivait bien ce que ressentait la bavaroise mais d’où cela pouvait-il venir ? Jamais le virus ne lui avait fait provoquer ce genre de sensation, mais il n’en était plus à une surprise près.

L’époque des momies ?! Et il ne faudrait pas paniquer. Lou eut envie de lui rire au nez mais elle n’en fit rien, se disant que de toute façon ce n’était pas possible. Elle n’avait pas le pouvoir de voyager dans le temps et lorsque des capacités nouvelles lui venaient, la pianiste le savait, comme par instinct de préservation. Il devait y avoir une erreur, cette fille était gentille mais peut-être pas très maline. Ou alors, elle était véritablement mauvaise et tentait de lui faire une mauvaise blague sous prétexte qu’elle avait affaire à une aveugle. Elle ne serait pas la première dans cette ville et très sûrement pas la dernière. « Non vous devez faire erreur…les voyages spatiaux temporels n’existent pas. » Ce n’était pas la peine, vu le nombre d’êtres éternels arpentant la surface de la Terre. « Si c’est une mauvaise blague parce que je suis non-voyante, ça ne prend pas. » Ajouta doucement la blonde pour dire qu’elle était peut-être candide mais pas totalement crédible. Après les sévices infligés par Duncan, le reste lui paraissait bien fade et puis personne n’égalait son niveau de cruauté. Et surtout maintenant, la belle avait appris à se protéger et à ne plus faire confiance aussi naïvement qu’avant bien que cela représentait un véritable défi pour elle qui aimait voir le bien en tout un chacun. Doucement, elle chercha à se détacher de celle qui lui servait de soutien, bien que la tête lui tournait toujours légèrement et qu’elle pouvait encore sentir la morsure de feu du liquide coulant dans ses veines et la dévorant chaque jours, chaque heures, chaque minutes un peu plus. En s’éloignant elle trouva rapidement un mur conter lequel s’appuyer et force était de constater de sa rugosité et les reliefs que Loreleï sentait sous ses doigts fins, ne lui disaient rien. Cela ne ressemblait à rien qu’elle connaissait en ville et pourtant quand on ne pouvait se fier qu’à ses sens pour se déplacer dans un endroit on en connaissait les textures et les moindres recoins. L’étonnement s’afficha donc sur ses traits.

_________________








I'm so addicted to the pain
I can't go without

Got your poison • Running through • My veins


©Kusumita


Award:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://devil-tears.forumactif.org/t3092-i-can-t-live-in-a-fairyt
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Walk Like An Egyptian {Avalon/Loreleï}   

Revenir en haut Aller en bas
 

Walk Like An Egyptian {Avalon/Loreleï}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Walk like an Egyptian [qui veut]
» Walk like an egyptian [terminé]
» I've never been one to walk alone, I've always been scared to try. [May]
» 05. I walk this empty street, on the boulevard of Broken Dreams (Leah & Sarah)
» ronon&logan ☍ « don't walk away when my world is burning »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THE DEVIL'S TEARS .} :: The Third Chapter : Salvation :: 
Northern Salvation
 :: Les Terres Brûlées
-