AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Meadows Of Heaven {Avalon/Jaymia}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
SATAN ; Master
avatar
DEVIL ▬ Master Of Puppets

Féminin
▌Nombre de messages : 784
▌Fireflies : 0
▌Date d'inscription : 17/08/2009
▌Age : 28
▌Age du Personnage : Plus vieux que le monde.
▌Playlist : The Rolling Stones - SYMPATHY FOR THE DEVIL



Feuille de personnage
CopyRight: CryingShame
Disponible pour un Topic ?: Non =(
RelationShips:

MessageSujet: Meadows Of Heaven {Avalon/Jaymia}   Dim 24 Juin - 22:23

Citation :
    « The scent of awakening
    Wildhoney and dew
    Childhood games
    Woods and lakes
    Streams of silver
    Toys of olden days
    Meadows of heaven
    A 5-year-old winterheart
    In a place called "home".
    »


    Avalon, et toi Jaymia, vous ferez les frais de ma démesure. Mes chers petites, ce soir je vous offre l'opportunité de vivre un conte grandeur nature. Pour cette nuit, et cette nuit seulement, vous voici prisonniers de l'imagination de deux de ces mièvres auteurs humains : les frères Grimm. Vous revisiterez, sous la griffe de mes maléfices, le conte d'Hansel et Gretel.
    Attirées toutes deux par la promesse de festivités illégales organisées dans les Marais, c'est sans savoir que l'invitation porte ma marque que vous vous rendez sur les lieux. Mes manigances vous réunissant, le décor change. Vous voici en tenue d'antan. Vous voici devenus Hansel et Gretel et devant vous se dresse une appétissante demeure en pain d'épice et sucreries. À l'intérieur, la sorcière déjà vous guette pour faire de vous ce soir, son repas.

    Voilà qui promet d’être intéressant et particulièrement distrayant.

    Sur ce, mes déesses, amusez-vous bien !

    Machiavéliquement Vôtre,
    Satan.
Ordre De Passage:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://bloods-chronicles.forumactif.org/welcome-to-the-universe-
P. Avalon Callagher
avatar

Féminin
▌Nombre de messages : 45
▌Fireflies : 12
▌Date d'inscription : 15/06/2012
▌Age : 25
▌Age du Personnage : 19 ans
▌Métier : Ballerine le jour, chasseuse la nuit
▌Force & Pouvoir : Contrôle de l'élément terre, elle contrôle tout ce qui possède des éléments naturels
▌Faiblesses : - Elle est assez renfermée - Elle est fragile - Elle est impulsive - Elle fait peu confiance - Elle est très croyante
▌Playlist : 24 - Jem
Orchard of mines - Globus
Thousand Death - Globus
Under the Water - Pretty Reckless
Make me wanna die - Pretty Reckless
You - Pretty Reckless
Getting away with murder - Papa Roach
Not strong enough - Apocalyptica
Abraham's daughter - Arcade fire
▌Citation : « L'enfer, c'est l'absence éternelle. »



Feuille de personnage
CopyRight: ginny
Disponible pour un Topic ?: Oui =D
RelationShips:

MessageSujet: Re: Meadows Of Heaven {Avalon/Jaymia}   Mer 27 Juin - 15:48

Not strong enough
♕ Jay & Ava








Le jour se couche. Je marche dans la rue. Un pieu à la main, toujours, avoir de quoi tuer .. J'ai une besace qui pend autant de moi. Elle contient seulement des instruments de torture. Ce soir je chasse. Je suis munie d'une dague et d'un autre pieu. J'ai également un briquet, certain vampire nécessite d'être brûlés pour ne pas revenir. Je marche d'une façon assez dynamique. Je veux d'abord passer à l'église. Je déteste tuer des êtres sans prier pour eux. Ils n'ont surement plus d'âme mais je pris pour elle. Je range mon pieu lorsque je rentre dans la maison de dieu. Je fais mon signe de croix en trempant mon doigt dans l'eau bénite. J'avance dans l'allée centrale. Je prend un cierge et je fais l'installer avec les autres en laissant une pièce bien sur. Je reste une dizaine de minutes à expliquer dans ma tête qu'il faut pardonner à tous les êtres, que les démons n'ont pas choisi d'être comme cela. Et j'explique aussi pourquoi je me dois de les éliminer d'une manière aussi atroce. Après avoir fait ce qui me semble bien je sors de l'église. Je ressors mon pieu, la nuit est tombée trop vite, il doit être 22 heures, un peu plus peut-être. Je me met en route, les vampires, ou démons ne trainent pas spécialement près des églises.. c'est plutôt rares. J'avance dans la rue.. J'ai l'impression d'être seule au monde, il y a presque personne.. J'avance toujours, j'arrive à la sortie de la ville. Je fais demi tour. Je continus d'être prudente. Je regarde aussi mon bras. J'ai encore du temps.

Puis d'un coup j'entends un bruit, pas n'importe quel bruit, un hurlement. Je me retourne vivement en direction de celui ci. Je me met bêtement à foncer sans penser que cela pourrait être un piège. J'arrive dans la rue où provient de cris. Enfin une créature à tuer et une personne à aider. Je dirais que j'ai à faire à un ancien vampire vu les canines que je vois d'ici. Il porte une jeune femme à bout de bras et approche dangereusement ses lèvres de son cou. Il est bien connu que lorsqu'un vampire a faim c'est l'endroit qu'il mord, puisque l'une des plus grosse artère passe là. Une fois percée je ne donne pas chère de la peau de cette femme.

- Hé cadavre ambulant
! je cris.

Je ramasse une pierre non loin de mes pieds, sachant maintenant plutôt viser, je lui envoie sur la tête pour le détourner de sa victime. Cela fonctionne assez, le vampire tourne la tête en ma direction et lâche sa proie. Je crois que je suis sa proie maintenant.

- Partez !


Je dis ça à la femme qui reste au sol totalement paniquée, ok, c'est logique mais si je n'arrive pas à le tuer après m'avoir fait la peau il reviendra vers elle si elle glande toujours ici. Elle m'obéit se tenant le cou, elle va avoir la gorge enrouée à mon avis. Je me reconcentre sur la bête, il semble affamé, et ses yeux son noir, signe qu'il n'a pas bu. Bon.. pas question de me blesser sinon il sera plus hargneux. Je sors rapidement mon deuxième pieu. Deux c'est toujours mieux qu'un, et je le regarde avançant doucement savourant ce que je suis, son futur dîner. C'est ce qu'il croit ça après. Je suis devenue avec les entraînements que je suis une pro du combat. Je dois ça au chasseur pro qui me l'a enseigné et à son fils, Liam. Ils sont surement meilleur que moi, mais je n'ai pas leur force et toute leur expérience encore.

D'un coup le vampire me fonce dessus. Je me met à courir en sens averse, il me poursuit, pourquoi il n'utilise pas sa super vitesse comme je l'avais prévu je l'ignore, il doit trouver cela amusant de traquer. Étant à la sortie de la ville je prend la direction des bois, c'est dur de se battre mais moi je suis dans mon élément, la nature. Je contrôle toute ce qui touche à la terre. Je pourrais l'avoir sans soucis. Je cours plutôt vite, je peux courir comme cela durant un moment. Je suis assez endurante, entre l'entrainement et la danse mon corps a l'habitude de l'effort. Je me retourne dans les bois pour voir s'il est derrière moi. Plus rien.. Je freine mon allure et lorsque je regarde de nouveau devant moi il est là, un sourire féroce aux lèvres. Je sursaute, je ne devrais pas, mon mentor me râlerait dessus. Je dois toujours être prête jamais surprise ! Il me soulève par la gorge comme un sac de plume et m'envoie contre un arbre, je crois qu'il a comprit que je souhaitais le tuer, cela à l'air de l'amuser.. Il joue avec moi. Il ne va pas jouer longtemps. Mon corps heurte le tronc d'arbre assez violemment, je sens tout l'air sortir de mes poumons sortir trop vite. J'attrape de l'oxygène le plus vite possible avant qu'il rapplique. Je me redresse, je n'ai pas mal, enfin si, mais non la douleur n'est que mental, je peux me convaincre que je n'ai aucune cote cassée.

Je le vois foncer sur moi. J'esquive très bien, Liam serait fière, la seule chose qui le touche c'est mon pieu. En plein coeur, quand je dis que je sais bien viser. Il ne reste alors plus rien de lui. Il est mort. Je reprend mon souffle, au moins j'aurais sauvé une vie, en espérant qu'elle ne se soit pas faite attrapé par un autre monstre en rentrant chez elle. Je regarde autour de moi, je suis dans les bois, je ne sais absolument pas par où je suis arrivée et surtout ou je dois aller pour retrouver la ville. Je me mord la joue en réfléchissant. Je regarde le ciel, pas de chance aucune étoile ne pourra m'aider. Je prend une direction au pif. Rapidement mes bottes s'enfoncent dans la boue, je pense approcher des marais de la ville, je n'y ai jamais mis les pieds. Un odeur d'eau groupie se fait sentir et je dois faire attention à où je met les pieds. J'aurais dû mettre dans mon sac une lampe torche.. Mais je n'avais pas vraiment prévu de quitter la ville qui elle reste éclairée un minimum. Je m'appuie un moment contre un tronc d'arbre pour souffler, j'ai beau me dire que je n'ai rien j'ai vraiment mal dans le dos.. Je tâche de respirer calmement. J'ai eu largement pire. Je reprend mon chemin, mes bottes ne prennent pas l'eau et heureusement qu'elles montent haut, j'ai de l'eau jusqu'aux genoux, les cuissardes c'est parfois sexy, mais c'est surtout confortable pour la chasse et contre le froid des nuits. Pourtant d'un coup je sens quelque chose me mordre. Je me retiens de crier. Je sors rapidement du petit marais.. Je m'assoie sur un vieux tronc couché et je retire ma botte.. La piqûre ou morsure est au niveau de la cheville.. Je dirais plus morsure.. je ne sais pas de quoi..Ma souplesse me permet d'aspirer le potentiel venin, je recrache tout en grimaçant. Un serpent à tous les coups.

Je remet ma chaussure et j'avance, je vais bien trouver la sortie de ce labyrinthe. Puis dans la pénombre de la nuit je vois une forme que je connais. Une cabane je dirais.. J'avance alors vers elle, elle est petite habitée.. Je ne vois pas de lumière mais vu l'heure qu'il doit être.. Peut-être que l'on pourra m'aider.. Je frappe à la porte.. elle s'ouvre toute seule.

- Y'a quelqu'un ?

Je pousse doucement la porte, elle grince. J'entre doucement, la cabane semble avoir l'électricité puisque je vois un bouton, j'appuie dessus, ce que je vois me sidère. Un immense trésor.. je n'ai jamais vu un telle quantité d'or, de bijou.. d'argent..





© Mzlle Alice.

_________________
To be in the center of the stage
Been given 24 hours To tie up loose ends To make amends His eyes said it all I started to fall And the silence deafened Head spinning round No time to sit down Just wanted to Run and run and run Be careful they say Don't wish life way, Now I've one day And I can't believe How I've been wasting my time In 24 hours they'll be Laying flowers On my life, it's over tonight I'm not messing no I Need your blessing And your promise to live free Please do it for me
Revenir en haut Aller en bas
P. Jaymia Hemingway
avatar

Féminin
▌Nombre de messages : 34
▌Fireflies : 12
▌Date d'inscription : 15/06/2012
▌Age : 24
▌Age du Personnage : 19 ans
▌Métier : Peintre
▌Force & Pouvoir : Sa tenacité et son sens de la manipulation restent sa force première/Insuffle une sensation de brûlure aux autres, cependant, cela n'est pas une brûlure physique, ce n'est qu'une illusion mentale.
▌Faiblesses : Son optimisme ne lui permet pas d'avoir une vision claire des choses, de plus, son alcoolisme n'arrange rien au manque de clarté dans son esprit.
▌Playlist : QUEEN fat bottomed girls † CAT STEVENS wild world † BIRDY skinny love † ED SHEERAN the A team † FLORENCE & THE MACHINE dog days are over † CHICAGO cell block tango † THE BRAVERY believe † MY CHEMICAL ROMANCE sing † WHITNEY HOUSTON how will I know † ELECTRIC GUEST this head I hold † SKIP THE USE ghost
▌Citation : " Puisque parmi les nombreux mérites de Bacchus on place avec raison au premier rang le fait qu'il nettoie les soucis de l'âme, même si c'est pour peu de temps (car dès qu'on a cuvé sa piquette, les chagrins reviennent à bride abattue, comme on dit), ma bienfaisance est à la fois plus large et plus efficace, moi qui remplis l'esprit d'une ivresse sans fin, de joies, de délices, d'allégresse, sans qu'il n'en coûte rien. [...] C'est moi l'unique, la Folie, qui entoure ma bienfaisance aussitôt agissante tous les hommes à égalité. " ÉRASME



Feuille de personnage
CopyRight: bazzart&tumblr
Disponible pour un Topic ?: Oui =D
RelationShips:

MessageSujet: Re: Meadows Of Heaven {Avalon/Jaymia}   Mar 3 Juil - 17:45



Ava & Jay
❝ your mind is in disturbia ❞

Le téléphone sonnait. Le sol de l’appartement était jonché de vêtements éparpillés dans toute la pièce. Un foulard rouge recouvrait l’abat-jour d’une lampe de chevet, cela plongeait la pièce dans une obscurité pourpre qui donnait un faux air de « lieu de crime » à l’appartement. La sonnerie retentit une seconde fois. Une forme se mit à bouger sur le vieux canapé duveteux d’une couleur indistincte, il semblait que cette couleur soit partie avec la sobriété de la propriétaire. Jaymia tourna la tête et posa son regard sur la bouteille de Whisky posée sur la table, sa tête tournait, elle ne savait pas trop où elle était. Elle ne savait pas comment elle avait atterri chez elle, elle se souvenait avoir peint sur la place aujourd’hui, à la recherche de clients. Trois personnes avaient achetés ses peintures, grâce à cela, elle s’était approvisionnée en alcools, car ses mains commençaient à trembler, souffrant du manque. Après cela, elle ne se souvenait plus de rien.

Une nouvelle sonnerie. Jaymia prit sa tête entre ses mains, se massant les tempes en espérant que ce mal de crâne passe enfin. Elle poussa un long soupire et décrocha le téléphone. « Allô ? » demandait-elle d’une petite voix fatiguée. « Jay ! Ramène-toi ! Y’a une fête dans les bois ! Vite ! J’ai un cadeau pour toi ». Comme par magie, le mal de crâne de la belle brune sembla se dissiper aussitôt. Elle avait entendu le mot fête et cadeau. Il n’en fallait pas plus pour séduire la belle. Ainsi, elle ne prit pas la peine de répondre ou de demander qui était au téléphone, elle raccrocha.

Jaymia se leva d’un bon, soudain motivée par la perspective que prenais sa soirée. Elle porta sa main à sa tête, prise de vertige de s’être levée trop vite. La jeune femme tituba jusqu’à sa chambre pour en sortir une robe rouge assez courte ainsi que des ballerines noires. Elle se dirigeait ensuite vers la salle de bain. La douche lui apporta une once de fraicheur, elle se sentait un peu mieux après cela. A vrai dire, ce n’était pas l’alcool qui la rendait ainsi, mais ses trous noirs lui donnaient la nausée. Elle tentait tant bien que mal de trouver ce qui lui arrivait. Ses amis ne cessaient de dire que c’était parce qu’elle buvait trop. A ce moment, Jay se braquait en disant que ce n’était pas cela, que l’alcool était sa vraie amie, qu’elle ne lui ferait jamais de mal. Tel était l’entêtement de l’hôte de Perséphone. En sortant de la douche, la jeune femme se brossa les cheveux et les laissait retomber sur ses épaules. Une dernière couche de maquillage et elle était enfin prête. Avant de sortir de son appartement, Jaymia s’emparait de sa flasque qui contenait du Rhum et se mit en route pour la fête.

Le chemin depuis chez elle jusqu'à la forêt n'était pas très long. Jaymia y allait même en dansant et chantonnant une chanson qu'elle avait en tête tout au long de la journée. Parfois, elle s'arrêtait pour prendre une longue lampée de sa flasque. Il faisait encore légèrement jour. Cela était dangereux de trainer au coucher du soleil, cependant, il semblerait que Jaymia ne se rendait jamais compte du danger qui rôdait autour d'elle, comme si elle se pensait sans cesse invincible.

Dès qu’elle mit les pieds dans la forêt, les arbres semblaient tourner autour de la jeune femme, si bien que sa trajectoire sembla déviée. Elle se trouva devant une petite maison, cela semblait normal pour Jaymia qui n’avait pas l’air d’avoir remarqué le changement. Et quelle petite maison ! Cette dernière était si colorée, la jeune fille porta sa flasque à ses lèvres. Vide. Elle poussa un long souvenir et décidait d’aller voir si elle trouverait des « munitions » dans cette maison qui semblait abandonnée. Elle poussa la porte qui émit un léger couinement. Là, elle trouva une personne de dos « Yo ! Vous auriez pas un peu de Rhum à me fournir s’il vous plaît ? C’est pour une fête ». Alors, la personne se retourna, soudain, ce visage parut très familier pour Jaymia « Avachouuuuhh ! » hurlait-elle en se jetant dans ses bras.


_________________

Your mind is in disturbia
« Throw on your break lights we're in the city of wonder. Ain't gonna play nice. Watch out, you might just go under. Better think twice, your train of thought will be altered. So if you must faulter be wise. Your mind's in disturbia. It's like the darkness is the ligh. - RAIN BIRD »

Revenir en haut Aller en bas
P. Avalon Callagher
avatar

Féminin
▌Nombre de messages : 45
▌Fireflies : 12
▌Date d'inscription : 15/06/2012
▌Age : 25
▌Age du Personnage : 19 ans
▌Métier : Ballerine le jour, chasseuse la nuit
▌Force & Pouvoir : Contrôle de l'élément terre, elle contrôle tout ce qui possède des éléments naturels
▌Faiblesses : - Elle est assez renfermée - Elle est fragile - Elle est impulsive - Elle fait peu confiance - Elle est très croyante
▌Playlist : 24 - Jem
Orchard of mines - Globus
Thousand Death - Globus
Under the Water - Pretty Reckless
Make me wanna die - Pretty Reckless
You - Pretty Reckless
Getting away with murder - Papa Roach
Not strong enough - Apocalyptica
Abraham's daughter - Arcade fire
▌Citation : « L'enfer, c'est l'absence éternelle. »



Feuille de personnage
CopyRight: ginny
Disponible pour un Topic ?: Oui =D
RelationShips:

MessageSujet: Re: Meadows Of Heaven {Avalon/Jaymia}   Dim 22 Juil - 1:33

Jay & Ava
Meadows Of Heaven ♕








Un vampire de plus. Je veux dire un de moins, un de moins que j'ai supprimé. Il est mort et il ne reviendra plus. Je suis plutôt fière. Je sais que le père de Liam le serait aussi, lui aussi j'en suis sûre. Après tout ils m'ont tout appris sans eux, je ne serais pas la chasseuse expérimentée que je suis. J'espère que mon père me regarde, j'espère qu'il voit la force dont je peux faire preuve, je le fais pour lui et pour personne d'autre. Certes je sauve des vie, c'est sure, mais je ne veux pas qu'on le sache, j'aime être discrète, je crois que cela viens de l'apprentissage que j'ai reçu, il est vrai que les deux chasseurs qui m'entrainent se veulent discrets eux aussi et ils m'ont appris à l'être. Pourquoi ? Simplement parce que si je deviens une chasseuse réputée, les vampires iraient m'attaquer, et je ne serais plus en sécurité nul part, je ne veux pas d'une vie comme celle ci. J'ai une famille, une mère qui vie encore, alors je fais attention, non mais après je ne suis pas non plus une super héros, je n'ai pas de combinaison.. rien ne me moule bref, c'est parfait. Je suis moi même.

J'essaie de sortir de cette jungle, cette forêt qui entoure la ville, un véritable labyrinthe. Je la connais pas plus que cela, un peu, j'y vais de temps en temps pour m'exercer avec ce pouvoir, il est parfois trop fort et j'ai du mal à le gérer. Mais je m'en sors pas mal. Je crois. En tout cas j'atterris dans les marais. Bien, bien jouer Ava, heureusement que je porte des cuissardes, oui je disais que je ne portais rien de sexy, bon c'est un peu feu, je ne suis pas non plus une sainte ni touche. Je ne m'habille pas avec des robes de bonnes soeurs. J'ai beau tout le temps porter une croix autour du cou, j'ai tout de même un mini short, des bottes hautes, un débardeur plutôt moulante foncé et une veste en cuire. J'aime assez d'ailleurs être vêtue de la sorte, parfois, je ne comprend pas et parfois je me dis que j'adore. A croire que j'ai deux personnalité distinct, c'est assez drôle .. enfin bon.

Je garde mes pieux à la main. Je sors de ma besace de l'eau bénite, histoire d'affaiblir le plus possible les vampires. Franchement dans les bois, en pleine nuit, il doit y en avoir une centaine. Ou alors ils sont en ville, là où bien sûr je ne suis pas en ce moment, ce qui commence à m'agacer. Je soupire, râlant contre moi même. Puis je vois se dessiner une ombre de bâtiment. Une cabane à première vue. Je vois une lueur en émanant. J'avance, peut-être qu'une personne pourra m'aider, parce qu'il est hors de question que je passe la nuit ici.

Je m'approche et je frappe à la porte. Je n'ai pour seule réponse un grincement d'un vieille porte qui s'entreouvre. Je finis par entrée trop curieuse. Des lampes à huile sont suspendues. Elles éclairent légèrement une assez grande pièce. Mais le mieux c'est ce qui se trouve dans cette pièce. Un tas de truc qui valent une fortune, je ne comprend pas ce qu'un tel butin fait ici. Je reste ébahie. Je m'approche en demandant s'il y a quelqu'un mais personne ne répond. J'ai l'impression que ce n'est pas net tout cela. Et d'ailleurs des pas ce vont entendre, et une voix que je connais que trop bien se fait entendre. Lorsque je me retourne Jaymia me saute dans les bras sans que j'ai le temps de faire quoi que ce soit. " pas assez rapide " La voix de Liam. Je soupire en serrant mon amie dans mes bras. Seulement elle empeste l'alcool. Je soupire.. Il est grand temps qu'elle grandisse et qu'elle cesse l'alcool elle va finir par avoir des soucis de santé ! Elle m'inquiète.

- Jay, mais qu'est ce que tu fais ici.. et dans un tel état ?

Je la repousse doucement. Je la prend pas les épaules, l'interrogeant une nouvelle fois du regard dans la pénombre de la salle. Je sens une présence non loin, mon instinct me prévient. Je regarde tout autour de nous. Je fronce les sourcils rien. Je me reconcentre sur mon amie sans comprendre comment elle a pu finir dans un tel endroit. Saoule en plus ! La porte claque d'un coup. Je sursaute sans avoir vu venir le coup. J'avais bien raison malheureusement. Je sens une personne, pas humaine présente, mais je vois personne. Je lâche mon amie, et je resserre mes pieux. Pourtant ils ne me sont d'aucune utilité, je me retrouve attrapée par une personne un couteau sous la gorge. C'est une vampire, je le sens rien qu'à l'odeur, elle pue le sang humain et animal. Je rage. C'est juste une piège à humain cette cabane. Je déglutis gardant mon calme, je peux faire preuve de sang froid parfois.

- Jay, tu ne paniques pas et tu dégages de cette fichue cabane déguerpie !

Elle semble très rapide, et forte comme vampire, sans doute une ancienne et non une du virus. Elle semble savoir ce qu'elle fait pour nous piéger ici. Nous sommes sont prochain repas. Si on n'arrive pas à sortir d'ici nous sommes vidées. J'ai lâché mes pieux et je ne sais pas comment je pourrais les récupérer, je peux tenter un combat corps à corps, mais je veux que Jay soit à l'abri !





© Mzlle Alice.

_________________
To be in the center of the stage
Been given 24 hours To tie up loose ends To make amends His eyes said it all I started to fall And the silence deafened Head spinning round No time to sit down Just wanted to Run and run and run Be careful they say Don't wish life way, Now I've one day And I can't believe How I've been wasting my time In 24 hours they'll be Laying flowers On my life, it's over tonight I'm not messing no I Need your blessing And your promise to live free Please do it for me
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Meadows Of Heaven {Avalon/Jaymia}   

Revenir en haut Aller en bas
 

Meadows Of Heaven {Avalon/Jaymia}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» HIGHWAY TO HEAVEN ♥ welcome in New Heaven
» Stairway to Heaven
» Sting Avalon [ en cours ]
» HISTOIRE D'AVALON
» We are lost somewhere between Heaven and Hell

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THE DEVIL'S TEARS .} :: The Third Chapter : Salvation :: 
Southern Salvation
 :: Les Marais
-