AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le Souvenir du Péché [pv Soledad]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ioseph O. Harbul
avatar

Masculin
▌Nombre de messages : 647
▌Fireflies : 40
▌Date d'inscription : 23/04/2012
▌Age : 26
▌Age du Personnage : ※ 33 en Apparence, 468 en réalité ※
▌Métier : ※ Artiste Anonyme ※
▌Force & Pouvoir : Les pouvoirs attribués aux Nephelims, Parfaite maitrise de la Télékinésie
▌Faiblesses : Sa transformation, , Ses remords, Son mental fragilisé & ces sensations & sentiments exacerbées
▌Playlist : ※ Rachmaninoff ※ Massive Attack ※ Fink ※ Jeff Buckley ※ Damien Rice ※ Mumford & Sons ※ Janis Joplin ※ Eddie Wedder ※ Aaron ※ Budam ※ Portishead ※ Johnny Cash ※ Yaël Naim ※
▌Citation : « Toute passion engorgée produit sa contre passion qui est aussi malfaisante que la passion naturelle aurait été bienfaisante. »



Feuille de personnage
CopyRight: © kit; Amiro_c ※ citation; Charles Fourier
Disponible pour un Topic ?: Non =(
RelationShips:

MessageSujet: Le Souvenir du Péché [pv Soledad]   Lun 4 Juin - 22:17

Le Souvenir du Péché

« L'amour, c'est le soleil après la pluie, et la luxure, c'est l'orage après le soleil. »
de William Shakespeare

L'air de la matinée se réchauffait, un très lointain écho de cri de mouette transperçait le vide, surement emporté par le vent sec. Ioseph ne flânait pas souvent ici, son instinct l'avait porté là mais il ne savait plus s'il s'agissait d'une fatalité ou d'une curiosité. Il devait environ être 9h-9h30 vu l'intensité et la position de la lumière ambiante. Il n'avait pas dormis, encore une fois, obnubilé par son passé.. Un détail l'avait fait replonger à nouveau dans une série de souvenirs et de remords incontrôlés et ceux-ci avaient occupés son esprit durant la nuit entière.

Contrairement à d'habitude où le nephelim faisait tout pour détourner sa propre attention, cette fois, rien n'avait marcher. Durant des heures, il s'était torturé l'âme et l'esprit à prendre du recul sur ses actes passés, ces débordements moraux qui n'étaient censés toucher que les humains. Ceux qui avaient somme toute scarifiés la psyché d'Oskàrek. A un point jusqu'alors insoupçonné. Ces expériences dont il se souvenait normalement par les sensations étaient de plus en plus clair. Les bestiales chimères devenaient concrets souvenirs. Les victimes n'étaient plus de vagues et banals cobayes, mais des visages, ceux de leurs cadavres aux traits marqués par Oskàrek. Tout était plus précis, l'architecture de ses "laboratoires", les photos de familles sur les meubles ou les murs, les tapisseries.. Tous les détails vus mais oubliés lui étaient finalement disponibles. Malgré toutes les tortures, tous les vices, toute sa mémoire était là... ou presque, il n'arrivait pas réellement à remonter très loin dans sa première vie.. Il pouvait au moins s'offrir une réelle restrospective de son côté démoniaque. Durant quelques minutes sa réflexion s'était ainsi éloigné vers la séparation de son identité; il avait été Ioseph, puis rien, puis Oskàrek le démon & Harbul l'artiste. Ioseph à nouveau, mais différemment, il semblait désormais passer dans cette voie difficile pour atteindre une sorte d'égalité dans cette âme en ruines. Le souvenir du péché serait-il la voie de la rédemption ?

La mer s'étendait désormais sous ses yeux. Reflétant ardemment le soleil d'une blancheur qui dérangerait un vampire. La matinée se faisait un peu plus chaude mais le vent balayait assez fort les hauteurs. Les cheveux du Nephelim virevoltaient à leur guise, tandis qu'il ne bougeait pas d'une traite, là, tout en haut de cette falaise, pas si loin du bord. Ses paupières se fermèrent un instant, s'abandonnant à sentir le vent le long de son être. Chaque jour, ses sens semblaient renaître, le toucher également. Il se souvenait beaucoup mieux de la sensation de caresse et le plaisir du péché qui en découle. Il y avait goûté et Oskàrek en avait pris goût. Au point souvent de céder à ses pulsions avec la première à sa vue peu importe sa situation ou dans de plus rares cas de son consentement. Il pouvait à présent se remémorer les courbes de ses anciennes "partenaires", mais aussi des issues parfois malheureuses de ces aventures.. Était-il navré pour cela ? ...Il ne savait plus trop où se situer à présent. Il était là et ailleurs, n'osant pas ré-ouvrir les yeux, immobile comme une colonne de fer, mais l'âme tiraillée par le vent.


Spoiler:
 

_________________

ABSENT JUSQU'EN AOUT
✤ ▩ ♈️ ⋛ ▤ ⋛ ※ ♈️ ▤ ※ ▤ ⋛ ※ ♈️♈️ ▩ ✤

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://devil-tears.forumactif.org/t3547-ioseph-oskarek-la-passio
Soledad M. Menendez
avatar

Féminin
▌Nombre de messages : 725
▌Fireflies : 227
▌Date d'inscription : 19/02/2012
▌Age : 23
▌Age du Personnage : 23 ans
▌Métier : Serveuse
▌Force & Pouvoir : Capable d'insuffler la folie à ses victimes
▌Faiblesses : Sa dépendance à la drogue
▌Playlist : Amaranth de Nightwish • Angels de Within Temptation • Le tunnel d'or d'Aaron •
▌Citation : " Je ressens de violentes pulsions, j'ai l'impression de glisser vers le fond. Si j'ignore d'où vient ce fléau, j'adore l'avoir dans la peau. Envoutée par des idées folles, soudain mes envies s'envolent. Le désir devient ma prison à en perdre la raison."



Feuille de personnage
CopyRight: Cyrine
Disponible pour un Topic ?: Oui =D
RelationShips:

MessageSujet: Re: Le Souvenir du Péché [pv Soledad]   Sam 16 Juin - 14:11

Mes blessures peinaient à guérir. Je prenais pourtant soin d'elles, les nettoyant, les enduisant de pommades, avalant cachets et tranquillisants... Avec le temps, les cauchemars se faisaient moins présents, moins violents. Les nuits me paraissaient moins difficiles, et les cernes sous mes yeux disparaissaient peu à peu. L'image de Nathanaël aussi. Je tentai de me rassurer, de reprendre une vie normale, bien que je sache qu'au moindre faux pas, il serait là pour m'assener le coup fatal. S'échapper de l'emprise d'un Vampire Ancien en colère, voila une bien belle erreur. Mais du coup, je voulais profiter de chaque instant, sachant ma mort proche.

J'hésitai donc à sortir aujourd'hui. Pourquoi ne pas appeler Louve et lui proposer une balade, un café ou du shopping? Voila des activités que je n'avais pas fait depuis bien longtemps... A la simple idée d'avoir une journée 'normale' et 'humaine', je souris. Malheureusement, quiconque m'approchera craindra d'y perdre la vie. Et je ne voulais pas ça pour mes amis. Je choisi donc de rester seule, à contre cœur. Je serai bien aller rendre visite à Duncan, mais quelque part, je craignais de le revoir. J'avais l'intime conviction qu'il fallait attendre un peu, laisser couler l'eau sous les ponts comme on dit.

Je me dirigeai donc vers le Sud de la ville, me rapprochant de plus en plus des hauteurs, seule, l'esprit ailleurs, à la recherche d'un refuge. Me rendre là haut m'avait paru être le meilleur endroit pour ne rien craindre: le soleil y donnait tellement qu'un Vampire saint d'esprit -la bonne blague!- n'oserait s'y rendre avant la nuit, et comme il était encore tôt... Je ne m’attendais pas vraiment à trouver quelqu'un par ici, surtout pas une personne aussi proche du bord et les yeux fermés. Mon premier réflexe fut de lui sauter dessus...

-Monsieur! Monsieur tout va bien reculez!

Un jour, ma bonté me perdra. Lorsque j'eus repoussé l'homme en question en arrière, mon coeur se pétrifia. Mes lèvres se mirent à trembler, mes jambes aussi. J'eus chaud, puis froid. Ce visage, cette expression, ces yeux d'un bleu que je n'oublierai jamais. Il me fallu une fraction de seconde à peine pour le reconnaître. Assassin. Tueur. Monstre. Je reculai vivement, sans pouvoir fuir, me mettre à courir, je parvenai très difficilement à bouger, figée par cette rencontre. Voila bien des années qu'il a tué mes parents. Salop. Puis, après la peur et la surprise, vint la rage. La colère. Sans réfléchir, je lui sautai dessus à nouveau, mais pas pour le sauver d'un potentiel suicide cette fois, mais pour le frapper. Mon poings écrasa son nez bien que je savais qu'il n'était pas Humain et que ma force de mouche ne lui ferait pas grand mal.

-Salop! J'aurai du te laisser sauter! Je vais t'arracher les yeux espèce de sale rat!

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://devil-tears.forumactif.org/t3417-soledad-ou-comment-y-per
 

Le Souvenir du Péché [pv Soledad]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Souvenir d'Haiti
» Aux yeux du souvenir...
» quelques imageries pour ce souvenir......
» Souvenir,tristesse et espoir
» A la recherche du souvenir perdu, ou quand ce n'est plus un trou de mémoire, mais carrément le grand canyon ! [Adélaïde... et autres ?]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THE DEVIL'S TEARS .} :: The Third Chapter : Salvation :: 
Southern Salvation
 :: Les Hauteurs
-