AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 LOCKWOOD ♦ Addicted Tragedy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tara G. Lockwood
avatar
♦ Let my armies be your DAMNED

Féminin
▌Nombre de messages : 11786
▌Fireflies : 154
▌Date d'inscription : 17/08/2009
▌Age : 29
▌Age du Personnage : 229 ans, 24 ans en apparence
▌Métier : Se fait entretenir ou dépouille des cadavres
▌Force & Pouvoir : Se rapportant à ceux des démons. Pouvoir de persuasion et charisme dont elle est dotée.
▌Faiblesses : Ce passé qu'elle aurait préféré laisser enfoui au fond d'elle. Eux. Traumatisme suscité par les êtres humains.
▌Playlist :
30 STM ♪ Alibi / 30 STM ♪ Hurricane / 30 STM ♪ The Kill / 30 STM ♪ Modern Myth / 30 STM ♪ Night of the Hunter / 30 STM ♪ Stranger in a Strange Land / 30 STM ♪ Oblivion / Within Temptation ♪ All I Need / Within Temptation ♪ Forgiven / Within Temptation ♪ Memories / Keane ♪ Everybody's Changing / Keane ♪ She Has No Time / Muse ♪ Supermassive Black Hole / Muse ♪ Unintended / Muse ♪ Uprising

▌Citation : L'absence diminue les médiocres passions, et augmente les grandes, comme le vent éteint les bougies, et allume le feu.



Feuille de personnage
CopyRight: gentle heart & trumblr
Disponible pour un Topic ?: Non =(
RelationShips:

MessageSujet: LOCKWOOD ♦ Addicted Tragedy   Sam 14 Jan - 20:16



Tara Grace Lockwood


feat Kate Beckinsale
©️ Barda & Misery Angel

Prédéfini demandant un niveau
{ } très bon {x} bon { } assez bon { } normal

Groupe ♦️ Démons
Age ♦️ 229 ans, 24 ans en apparence.
Date et Lieu de Naissance ♦️ 26 Novembre, Chorleywood (Angleterre)
Profession ♦️ Tara était aide soignante de son vivant. Aujourd'hui, elle vit essentiellement de ses tueries.
Orientation sexuelle ♦️ Hétérosexuelle
Pouvoir/Force ♦️ Elle possède les pouvoirs des démons ainsi qu'un pouvoir de persuasion hors du commun.
Ses faiblesses ♦️ Elle est esclave de ses passions, faiblesses grandissantes qui la font opter pour la fuite et le refoulement, bien souvent.
Particularité ♦️ Son âme est connectée à celle de Hilfiger. Ainsi, elle est sa muse. Elle ressent une haine féroce à l'égard des êtres humains, traumatisée par un passé qui continue de la hanter. Il fut un temps où elle était amnésique et dépourvue de force, mise à terre par un simple porteur du virus.

Partie 2; Heaven and Hell; .::. Links


Redéfinir les liens dans vos mots, vous pouvez présenter cela de la manière que vous souhaitez, avec des icons par exemple. Evitez toutefois de mettre un gif à chaque description de relation, cela peut faire ''beugger'' certains ordinateurs s'il y en a trop.

    ◇ NATHANAEL W. HILFIGER; feat Jared Leto Deux âmes qui sont connectées l'une à l'autre, deux vies qui semblent entremêlées, deux corps enchevêtrés. A la vie, à la mort. Une relation spirituelle, fusionnelle, exceptionnelle, inqualifiable. Une passion qui perdurera toujours, Tara a du se rendre à cette évidence. Elle n'a pas cessé de fuir cette âme soeur, souhaitant accéder à la délivrance. Pourtant, la distance n'a rien changé. Nathanaël continuait à la hanter, comme s'il faisait partie d'elle, à défaut d'appartenir à ce monde qu'ils ne cessent de créer ensemble. Des révélations traumatisantes, la rancoeur, la haine, la douleur, ne semblent pas non plus détruire ce lien qui les unit. Car quoi qu'elle fasse, quoi qu'il se produise, tout la ramène toujours vers son Unique...Une constatation à la fois spectaculaire et effrayante. Un amour à la fois plaisant et dévorant. Lui...Eux.
    ◇ JEZABEL L. WINCHESTER; feat Olivia Wilde Elle était, à l'époque de son humanité, son joyau. Une soeur, une fille spirituelle. Elle a eu l'impression qu'on lui arrachait un organe lorsqu'on l'a transférée dans ce couvent. Un deuil qu'elle n'est jamais parvenue à faire. Car ce petit être faisait partie intégrante de sa personne. Alors qu'elle a du se rendre à l'évidence, les recherches n'ayant pas été concluantes, elle n'a jamais cessé de croire en une vie heureuse pour Elle, ainsi qu'à la conservation de sa pureté. Les récents évènements ont tout détruits. Et aujourd'hui, alors qu'elle est confrontée à cette haine renversante, elle est partagée entre le fait de la haïr à son tours, oublier ce qu'ils lui font subir et oublier leur existence -du moins tenter-, essayer de sauver ce qui reste de son âme. Contradiction...bouleversement, une soeur qui, à la vie, à la mort, restera quelque part un Joyau, par la place qu'elle occupe dans l'esprit de Lockwood. Récemment, elles se sont rapprochées, et Tara n'a plus qu'une volonté: lui faire redevenir cette fillette qu'elle était. Jezabel, grâce à sa folie, la contente sur ce point. Elle l'a récemment délivrée de son enfer personnel, la libérant de sa cage.
    ◇ DUNCAN J. THUNDER; feat Ian Somerhalder Il était à l'époque de son humanité, son ami le plus fidèle, le plus loyal, le plus attentif. Un être ayant partagé avec elle les premières années de son existence. Relation totalement platonique, et le jeune homme en prit conscience lorsque Tara alla vers son peintre, son Amour. Il ne lui a jamais tourné le dos pour autant. Car malgré sa métamorphose, sa haine, sa rancoeur, ce changement brusque de personnalité, malgré ces années de torture qu'il lui infligea, il ne cessa d'être présent à sa manière. Un géniteur, un ancien compagnon, qui est l'objet de tout son mépris, mais qui lui a tout appris, et qui sera toujours là...cela même lorsqu'elle lui demandera de mettre fin à ses jours ! Ou même sans cela. Elle prépare sa vengeance, depuis qu'il l'a tuée une nouvelle fois.
    ◇ CHRISTIAN BELL; feat Paul Wesley Il était, il y a quelques années, sa fierté. Le premier gibier transformé en oeuvre d'art. Un premier enfant, appartenant également à son compagnon Duncan. Un amant, lorsqu'un manque se faisait ressentir, un partenaire de chasse et de vices. Il est devenu, dorénavant, une de ses plus belles hontes. Il fricote avec une humaine, et en tant que génitrice possessive, ayant des principes, elle ne le supporte pas. Une éducation qui est, selon Duncan et elle, à refaire. Elle compte bien le harceler jusqu'à ce qu'il se reprenne.
    ◇ JAMES CARPENTER; feat Jake Gyllenhaal Une jeune femme, qui a toujours été confrontée à la mort et au danger. Aussi bien en tant que mortelle, qu'en tant qu'immortelle. Sans s'en rendre compte, elle a été au centre de l'attention d'un de ses futurs congénères. L'unique être qui est à la fois responsable de tous ses maux, mais aussi à l'origine de sa nouvelle nature de Diva Sanguinaire. Un être, qui, au fond, a toujours réussi à distraire la douleur. A la cour, il est parvenu à lui faire oublier la présence de cette ordure, la métamorphose de sa génitrice, ces mondanités exaspérantes. Par la suite, il a fait taire cette aide soignante bienveillante à l'affut de la moindre émotion, pour laisser parler son coté le plus sombre. Il lui a ôté cette humanité qui, dorénavant, l'écœure, et pour cela, elle le considère comme son ami le plus loyal.
    ◇ ISOBEL S. TURNER; feat Katie Cassidy Elle était, à l'origine, une élue, à travers laquelle elle parvenait à lire. Elle a perçue cette obscurité qui émanait d'elle, et elle s'en est servie bien volontiers. Isobel punirait les deux êtres de sa vie, pendant qu'elle s'occuperait de chasser Duncan de l'environnement de Selene. Il y avait donc ici un aspect utile. Pourtant, Tara s'est très vite prise au jeu, voulant exploiter cette noirceur dont était pourvue cette humaine. Elle la transformerait, elle en ferait sa nouvelle œuvre d'art, un nouvel être de sa vie loyal. Au fil du temps, cette relation a pris une toute autre tournure. Blackheart s'est faite avoir par la Diva Sanguinaire, et elle lui a donné son sang. Elle lui a sauvée la vie, et elle a fait ressurgir ces pulsions de vie. Contact qui semble avoir fait surgir une sorte d'empathie entre les alliées...fusion...le fait qu'elle soit devenue sa disciple, et qu'en tant qu'élève, elle lui a redonné la vie, complexifie la relation. Davantage depuis qu'elle est devenue démone.
    ◇ AIDAN GREENWOOD; feat Jensen Ackles Il semble lui porter un intérêt qu'elle n'est pas en mesure de comprendre. Apeuré lorsqu'elle lui adresse un simple regard, muet, stupéfait, puis violent. Il est en quelque sorte sa bête noire. Il la tyrannise, il la suit partout, et elle ignore la raison de cet acharnement. Quelles émotions peut-elle bien lui transmettre pour que ceci le révolte à ce point ? Contre transfert négatif ? Ambiguïté, part de complexité indéchiffrable, sauvagerie à n'en plus finir. Lockwood se questionne.
    ◇ DWIGHT ARLINGTON; feat Gaspard Ulliel Elle l'intrigue, et ce fait est réciproque. Démon qui a un passé commun avec les êtres de sa vie. Une histoire par rapport à laquelle elle est ignorante. Des liens qu'elle n'est pas en mesure de qualifier. Tout comme celui qu'il entretient avec Isobel. Il est au centre de bien des choses, et elle ignore son patronyme. Mystère qu'elle aimerait résoudre, étant donné qu'il les concerne: Eux. Ne pouvant s'empêcher de penser avoir un droit sur ces êtres qui semblent enchevêtrés à elle. Et si Dwight lui donner la clé des vérités ? S'il lui faisait part de certains faits cachés, donnant un sens aux révélations ?
    ◇ ADAM A. LEATHERMAN; feat Joseph Gordon-Levitt Tara ignore tout de ce prédateur qui ne lui inspire que rage et dégoût. Gibier qui l'épie constamment, sans qu'elle en connaisse la raison. Petit jeu fourbe auquel elle souhaite mettre un terme comme il se le doit, étouffant, suffoquant face à la présence révulsante et encombrante de l'humain. Traumatisme suscité qui resurgit à son contact.
    ◇ AKKARIN HILFIGER; feat James McAvoy Il est une partie de Lui. Pour cela, elle l'a toujours aimé. Humaine, elle prenait soin de lui. Son jugement n'était en aucun cas influencé par sa condition d'individu handicapé mental. Elle le considérait comme son égal. Un égal cependant fragile. Aujourd'hui, alors qu'elle le sait en vie, elle est partagée entre cet amour presque maternel et par ses pulsions meurtrières. Il est une partie de Lui et elle refuse de le laisser accaparer Son attention. Pour autant, elle ne peut se résoudre à l'achever.

Partie 3; Who's hiding behind the mask?


Votre pseudo et/ou prénom ♦️ Cindy mais vous pouvez me donner des petits surnoms si l'envie vous vient
Age ♦️ 22 ans *déjà oO*
Région/Pays ♦️ Centre *en forceeee*
Présence moyenne sur le forum sur 7 jours ♦️ 7/7 sauf une semaine par mois où je suis en présence limitée ^^ =(
Que pensez-vous du forum globalement? ♦️ Je ne peux pas m'étaler sur ce point vu que forcément, j'ai participé à sa construction xD mais quoi qu'il en soit je m'y sens bien parmi vous les loulous et pour moi c'est ce qui compte
Que pensez-vous du design? ♦️ Toujours très travaillés, c'est prometteur !
Commentaires, Suggestions: ♦️ Vive les démons
Où avez-vous connu le forum? ♦️ Je fais partie des fondatrices
Avez-vous lu le règlement ? ♦️ Je me le suis bien farci oui ptdrrr


_________________
    Sanguinary Diva ♔ Go and call the priest. So he can exorcize me. Be my ghoul tonight. And watch the blood as it drips from my finger tips !
    Spoiler:
     



Dernière édition par Tara G. Lockwood le Jeu 19 Juil - 14:41, édité 14 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://devil-tears.forumactif.org/t3080-lockwood-addicted-traged
Tara G. Lockwood
avatar
♦ Let my armies be your DAMNED

Féminin
▌Nombre de messages : 11786
▌Fireflies : 154
▌Date d'inscription : 17/08/2009
▌Age : 29
▌Age du Personnage : 229 ans, 24 ans en apparence
▌Métier : Se fait entretenir ou dépouille des cadavres
▌Force & Pouvoir : Se rapportant à ceux des démons. Pouvoir de persuasion et charisme dont elle est dotée.
▌Faiblesses : Ce passé qu'elle aurait préféré laisser enfoui au fond d'elle. Eux. Traumatisme suscité par les êtres humains.
▌Playlist :
30 STM ♪ Alibi / 30 STM ♪ Hurricane / 30 STM ♪ The Kill / 30 STM ♪ Modern Myth / 30 STM ♪ Night of the Hunter / 30 STM ♪ Stranger in a Strange Land / 30 STM ♪ Oblivion / Within Temptation ♪ All I Need / Within Temptation ♪ Forgiven / Within Temptation ♪ Memories / Keane ♪ Everybody's Changing / Keane ♪ She Has No Time / Muse ♪ Supermassive Black Hole / Muse ♪ Unintended / Muse ♪ Uprising

▌Citation : L'absence diminue les médiocres passions, et augmente les grandes, comme le vent éteint les bougies, et allume le feu.



Feuille de personnage
CopyRight: gentle heart & trumblr
Disponible pour un Topic ?: Non =(
RelationShips:

MessageSujet: Re: LOCKWOOD ♦ Addicted Tragedy   Sam 14 Jan - 20:16

Partie 1;Test RP

Combat au goût d’inachevé. Guerre ouverte déclarée. Bain de flammes déclenché avec habilité. Il était en train de lui ôter cette parcelle de contrastes qu’elle avait reniée durant deux décennies. L’enfermant dans un gouffre fait de glacier. Un gouffre qui reflétait toute sa grandeur, et pour cela, elle se devait de le remercier. Elle avait été une pourriture à l’état identique. Tuer avait été du même ordre qu’un divertissement. Le liquide rougeâtre n’avait pas seulement eut le bienfait de la revitaliser physiquement. Il l’avait contentée, et il la contentait toujours. Se nourrir sans savourer la Douleur, la terreur, le bruit strident des hurlements, était improbable lorsqu’elle se joignait à son tortionnaire. Duncan. Elle avait semblée lasse. La glace tapissant son organe vital-le cœur-. Insensible au chagrin. Détachée par rapport aux évènements dramatiques. Elle s’en nourrissait. Et les actes barbares possédaient selon elle un goût exquis. Le souvenir de sa première chasse eut pour effet l’esquisse d’un sourire sur ses lèvres aguicheuses. Elle s’était laissée gagner par cet élan de bestialité à l’instant même où il l’avait engendré en vampire. Elle ne Lui avait pas adressé ce regard fragile qu’il lui connaissait. « Qui es-tu » avait été sa première phrase. « Pas intéressée ! Cesse ton harcèlement ! » avaient été les énièmes murmures. S’en étaient suivis les pas à reculons. Sachant inconsciemment qu’Il était celui qui avait le pouvoir de lui ôter ses pulsions. Capable de l’anéantir sur le champ. Responsable du fait qu’elle s’adoucissait parfois devant des âmes enfantines. Coupable de l’effet qu’il produisait chez elle lorsqu’il brisait un cœur pourtant inexistant. Permettant le retour de Grace qui demeurait toujours, enfouie en elle. Lorsqu’elle était partie, elle avait chassée l’aide soignante. Alors qu’Il avait resurgit dans son existence, celle-ci réapparaissait.

Il l’avait néanmoins bannie de son territoire. Ainsi, les choses avaient pris une autre tournure. Il ne ravivait plus les pulsions d’amour, aurait évoqué l’un des penseurs qui avait révolutionné son époque. Il ravivait les pulsions de haine. Soit la cause de l’éventuel remerciement, qu’elle ne lui offrirait pas, cependant. Piteuse créature qui venait d’employer les mots suprêmes, la châtiant définitivement, la bafouant. La pourriture qu’elle était devenue se transformait en vicieuse exemplaire. Peu enclin à flancher ne serait-ce qu’une seconde face à lui. Vermine, ordure ! Vide intérieur mis sur la touche, au profil de la Colère, cette émotion dévastatrice majoritairement présente chez les animaux de ce rang. Incompréhension surpassant tout le reste. Impression qu’il n’avait jamais cessée de jouer, et que ses propos étaient encore et toujours mensongers. Elle ne se sentait pas maîtresse de leur relation. Maîtresse de sa propre vie. Cette constatation faisait rager la bête. Elle était déchue. La prétentieuse, l’orgueilleuse, s’était pris le coup fatal. Perdre la face au bout de deux décennies était tout bonnement insupportable. Elle n’était pas de ceux qui se faisaient écraser, habituellement. Elle faisait partie des dominatrices. Elle n’était pas l’esclave. Elle était celle qui n’avait pas besoin d’embaucher les débris : ils se mettaient à ses pieds, à son service, au service de Thunder. Les choses avaient changé depuis cette arrivée sur cette île. Ewan avait commencé par la faire flancher. Hilfiger prenait le relais. Voilà qu’elle doutait de ses capacités. La catin prétentieuse se laissait engouffrer. Pour cela, Il méritait mille châtiments. La confrontation finale lui venait à l’esprit. Celle où ils auraient enfin la réponse : lequel des deux était-il le plus puissant. S’ils se lançaient dans un combat, parviendrait-Il à lui planter Le couteau dans la gorge ? La renvoyant en enfer. Se débarrassant de cet élément d’une façon définitive –un élément qui ne lui était pas indispensable, il lui permettait d’accéder à cette pensée-. Est-ce qu’elle parviendrait à le décapiter ? Bruissement des lames de rasoirs. Toujours ce même désir morbide qui l’envahissait de parts et d’autres. Voilà qu’ils devenaient des ennemis l’un pour l’autre, au même titre que Thunder et Lui. Ce Lui qui se métamorphosait en lui.

Il était responsable de ce chaos infernal. La reniant après un bref rapprochement. Il ne souriait pas sadiquement lorsqu’il se ressassait leurs entrevues précédentes. Cette partie de chasse jouissive, cette invitation qu’elle lui avait lancée, alors qu’il l’avait débarrassée de sa couche. Il rejetait les retrouvailles bestiales. Tout comme William rejetait les retrouvailles doucereuses. Il ne ressentait pas le besoin de se satisfaire de ce pardon qu’elle lui avait offert. Il s’en moquait. Il ne pliait plus face à elle comme il avait pu le faire dans le passé. Au contraire, elle était bannie à jamais. Donnant plus d’importance à ces catins qu’il finissait par démolir, qu’à elle. Elle avait été sa partenaire de chasse, cette abominable pourriture semblable à lui sur bien des points, qui avait profité de ses talents artistiques à des fins sanguinaires. Elle avait été son Unique inspiration. Sa bouffée d’air. Une bouffée d’air dont il n’avait plus besoin pour vivre. Aujourd’hui, les catins qu’il finissait par exterminer avaient plus d’importance qu’elle-même. Optant pour ses traînées, pour l’autre Race qui plus est, vivant avec le gibier. Depuis quand ? Changement brutal, soudain. Il ne faisait plus partie de son univers. Il s’en était allé. Il ne méritait pas que ses canines se plantent dans sa chaire. Sangsue répugnante. Elle disait adieu à son ancienne race, ainsi qu’à lui. Peut-être qu’elle y gagnerait et que Grace ne ferait plus partie intégrante de sa personne. Ne se démunissant pas face aux nourrissons. S’abreuvant de leur liquide rougeâtre sans scrupules, de ce délicieux nectar. Privilégiant le choix d’un nouveau partenaire. Celui qui noircirait le tableau, la nommant reine des enfers, traînée absolue, tigresse désinvolte. Un membre de son camp. Son nouveau Duncan.

Solitude inenvisageable. Marque d’un passé pourtant révolu. Faire couler le sang Ensemble. S’enfoncer dans les ténèbres ensemble. Profiter du savoir de l’autre. Lui inculquer ses connaissances. L’influence de Mr Lockwood restait gravée, brûlant sa chaire, meurtrissant ses entrailles. Aidan pouvait être à l’origine d’une renaissance. Pourtant, elle ne parvenait décidément pas à se défaire de ce Lui dorénavant « lui ». Dans l’amour et la haine, il la retenait, tout comme elle le retenait. Unité indestructible ? Elle ne la percevait pas véritablement. Elle n’accédait pas à sa Vérité. Ignorant la réciprocité de l’attachement, ignorant le fait que cette Faille était commune. Et que le monstre qu’il représentait était aussi condamné qu’elle. Souffrant mille maux et profitant de cette occasion qu’il lui offrait : celle de fuir, une nouvelle fois. Il avait raison. Elle écoutait ses mots sans accéder à leur véritable sens. Lui-même était ignorant. Il ignorait qu’une partie d’elle était prête à tout donner pour susciter une pointe d’attention chez lui. Pour être à leur place –ces catins-, devenant son effroyable victime, jouissant sous des coups donnés. Savourant sa présence, sa bestialité. Elans masochistes dont elle était dotée. D’autant plus quand cela le concernait Lui, lui, et sa présence. Jezabel, Jezabel. Toujours ce même prénom, ce stimulus qui avait la faculté de déclencher les pulsions les plus effroyables qu’il soit. Elle n’était pas importante. Elle n’était pas sur ses toiles. Les anciens propos retentissaient. Ceux qui concernaient la place de la cadette dans la vie du peintre. Une de ses nombreuses remplaçantes. Elle ne réussissait pas à accéder à la compréhension. Ravagée par ces éléments contradictoires qu’il lui présentait. Envahie elle-même par des émotions paradoxales. Ravie qu’Elle ne soit rien. Rageuse à l’idée qu’il la traite comme une femme objet. Le dégout et le désir. Phénomènes qui faisaient partie d’Eux, créant un Nous invisible, elle en avait la sensation.

Le reflet alternait entre celui de Grace et celui de Tara. La diva sanguinaire prenant le dessus sur la situation, son état d’esprit se mêlant à celui de l’aide soignante bienveillante. Elle était sourde à ses révélations. Elle ne croyait plus un seul de ses mots. Elle choisit de considérer une seule de ses paroles : le mot « terminé ». Le mot suprême qui fut à l’origine de la supériorité de la furie, l’emportant sur celle qui était sage d’esprit. Il piétinait son égo. Il lui échappait, la renvoyant à cette crainte qui l’avait toujours habitée : la crainte de la solitude, d’une défaite. La crainte que sa soif de pouvoir ne soit pas satisfaite. La peur du vide pourtant géré ces derniers temps –elle n’avait guère eu le choix-. La perte du contrôle, alors que cette partie d’elle-même se volatilisait. La colère suscitée. Son histoire familiale avait suscitée une pointe de détachement chez Grace, autant que chez Tara. Elle l’avait épaulé du mieux qu’elle l’avait pu. Ne pouvant se résoudre à voir une monstruosité chez Lui. Elle l’avait considérée comme ce qu’il y avait de plus beau au sein de ce monde. Songeant à remercier son géniteur, et peu importe son identité. Entichée, liée, âmes enchevêtrées. Désolée pour Lui mais ravie de son existence. Percevant une différence entre son grand père et lui. Ils n’avaient aucun point commun. Aujourd’hui, une partie de la diva sanguinaire changeait d’opinion à ce sujet. Il avait construit une boucle auditive, et elle entendait constamment ses mots. L’absence de remords. Le contentement provoqué par le fait de s’être glissée dans les draps des deux Lockwood. Propos amers qu’elle lui lança au visage. Dédaigneuse. Rancunière.

« Sans doute que c’est cela qui nous lie depuis le début. Nous avons été conçus pour entretenir une double relation. Tu es le pervers qui épouse les deux sœurs, et se tape sa propre fille. Mon geste t’a rendu service. Je t’ai privé d’une once de moisissure. Ne me juge plus jamais. Je risquerais de te rappeler que tu vis avec une côtelette. Lequel de nous deux est un faiblard niaiseux hypocrite ? Tu peux partir. Je sais tout ce que je devais savoir de toi. Du moins l’essentiel. Je me fais mon idée du reste…»

Répugnance pour ce nouveau Moi qui surgissait petit à petit. Le Sien. Sa nouvelle vie. Ses nouvelles Elle. Cette association méprisante avec le gibier. Celui là. Gamin insupportable, masochiste, ayant pour seule existence d’idolâtrer une sangsue ayant besoin qu’on remonte sa misérable estime de soi. Elle les méprisait. Elle détestait le fait de se sentir chez Eux, les fois où elle s’aventurait encore au sein du manoir. Pantin pathétique qui la rabaissait au rang de vermine sans saveur, sans intérêt, alors qu’il était dans l’incapacité de dévorer son morceau de viande. Il n’était pas différent du devenir de Thunder. Faisant honte à leur race. Peut-être intégrerait-il cette espèce de confrérie. Une armée de vampires dotés de bonté. Quelle stupidité ! Elle avait beau avoir perdu de sa splendeur, elle ne descendrait pas aussi bas que cela. Pourtant, elle le fit. Les merveilles de Selene. Marque d’une jalousie qui avait toujours existée. Arracher les orbites de celles qui se traînaient dans son lit. Voleuses de territoire. La douleur engendrée par le fait qu’Il leur attribuait Sa place sans sourciller. Elle laissa sa poitrine se plaquer contre son torse. Ses doigts s’immiscer sur ses courbes. Des courbes secrètement réservées. Celles qu’elle prêterait désormais aux autres.

« Et si tu les oubliais…toutes ? »

Tentative. Celle de marquer Son territoire. Alors que ses canines s’attardèrent sur sa jugulaire. La mare ensanglantée trahissant vices et excès. Aveuglée, elle lui offrit son Sang. Précieux liquide rougeâtre, délice accordé. La bête fut terrassée. Proximité désarmante, insoutenable. A la fois bénéfique et dévastatrice. Elle se sentait éperdument emprisonnée. Plus encore à ses cotés que lorsqu’elle se trouvait dans sa cellule. Elle sentait son regard taquin posé sur elle. Celui qui la dévastait de par sa réserve. Celui qui déclencha ses pulsions assassines. Se défaisant de cette emprise, alors que son poing mutila Son visage avec hargne, le souillant à l’aide d’un coup violent. L’obligeant à lâcher sa prise. Il ne méritait plus d’être le propriétaire de son univers. Son corps ne lui appartenait plus, et il en était donc de même pour son sang. Elle ne serait pas la énième catin lui servant de proie sur la liste. Moue méprisante.

« C’est toi qui avait raison. Je n’ai aucune envie de trahir ma sœur. On va cesser de remettre l’inceste au goût du jour à l’avenir. Sans compter que remettre le couvercle avec son ex est dégradant. Tu n’es plus celui qui se doit d’assouvir mes besoins et réciproquement. Tu as choisi tes catins. J’ai du les choisir Eux. » Aboya t-elle.

Joute suivie d’une nouvelle étreinte. La diva sanguinaire jouant de son caractère imprévisible. Distance par rapport à laquelle elle mit un terme. Dérivant jusqu’à Lui, ses lèvres meurtrières longeant sa jugulaire à son tour, remontant vers son menton, s’attardant sur le creux de ses lèvres, les effleurant sans jamais les toucher –endroit interdit-, taquine. Saisissant ses hanches, transformant cette quasi nudité en nudité absolue, Son délice. Bouts de tissus saccagés, esclaves de cette eau empoisonnée. Lui et elle, enserrés, le désir suprême, plus intense que celui de maltraiter ses membres. Croisant ses jambes autour de sa taille, remplaçante excessive, frissonnante, mise à terre psychiquement par le maître de ses sens. Elle céda, ondulant, savourant les charmes de la chute de ses reins. Mont qui se dévoila. Mont familier. Regard brillant. Etreinte ultime, divine -enchevêtrés physiquement- à laquelle elle mit un terme presque aussitôt. Rapprochement extrême suivi d’un éloignement brutal. Elle lui infligeait la punition qu’il lui avait infligée précédemment. Une punition bien pire. Entrailles qui la brûlaient. Regret amer. Sourire nargueur mensonger. Elle venait de se punir elle-même. Ne souhaitant qu’une chose : continuer à découvrir le grain de sa peau. La douceur et la bestialité associées à ses mouvements. Succomber à ses lèvres perfides. Confiance dissipée par sa faute. Rancœur à n’en plus finir, qui la poussa à vouloir cette unique chose : accéder à la Vérité. Démon à tentacules qui prit une autre forme : celle de Grace. Alors qu’elle retourna vers le bord, distante.

« J’ai obéis. Je me suis confrontée au Néant. J’ai accepté le vide suscité. Je ne suis plus revenue. Alors qu’est-ce que tu fais là ? Qu’est-ce que tu veux ? Comment tu as su que je viendrai ici ? Tu es venu finir le travail ? Je vais te faciliter la tâche… »

Ses mains attrapèrent sa chevelure avec hargne, alors qu’elle revint vers le peintre, s’éloignant pour mieux se rapprocher, nouveau jeu. Meurtrissant ses lèvres contre sa jugulaire. Appelant les canines. A la demande d’un nouveau baiser sanguinaire. Alors que ses crocs se plantèrent dans sa chaire par sa faute, l’humaine qu’elle était redevenue suffoqua. Teint pale. Absence de liquide rougeâtre qui commençait à se faire sentir. Absence de vie à venir. Les deux parties d’elle-même étaient en danger…

« Nath… »

Lui dit-elle, sur le ton du supplice. Confiance dissipée qui allait s’envoler définitivement, ou resurgir. Irait-Il jusqu’à l’achever, alors qu’il avait toutes les armes en main ?


_________________
    Sanguinary Diva ♔ Go and call the priest. So he can exorcize me. Be my ghoul tonight. And watch the blood as it drips from my finger tips !
    Spoiler:
     

Revenir en haut Aller en bas
http://devil-tears.forumactif.org/t3080-lockwood-addicted-traged
 

LOCKWOOD ♦ Addicted Tragedy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Triumph and Tragedy: Liberdad o Muerte
» ✳ i'm addicted to you. (maisy)
» Zack Andersen [Serdaigle]
» you can get addicted to a certain kind of sadness, like resignation to the end, 07.04 - 02:30.
» Emma Lockwood

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THE DEVIL'S TEARS .} :: The First Chapter :: Welcome Home-