AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Isobel S. Turner ◇ Chaotic fury on breathless heels }.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Isobel S. Turner
avatar

Féminin
▌Nombre de messages : 9407
▌Fireflies : 105
▌Date d'inscription : 17/08/2009
▌Age : 27
▌Age du Personnage : 26 ans
▌Métier : Cambrioleuse
▌Force & Pouvoir : Diabolique.
▌Faiblesses : Elle, Lui et tous ces souvenirs qui me meurtrissent.
▌Playlist :
THREE DAYS GRACE - world so cold | GHINZU - high voltage queen | MUSE - time is running out | PLACEBO - battle for the sun | H.I.M - soul on fire | EPICA - the phantom agony | THE USED - let it bleed | ALANIS MORISSETTE - versions of violence | THE RASMUS - in the shadows | PUSCIFER - the undertaker | POETS OF THE FALL | carnival of rust | FOR MY PAIN - queen misery | QUEEN - killer queen | AEROSMITH - janie's got a gun | SKILLET - dead inside | WITHIN TEMPTATION - stand my ground | IMOGEN HEAP - useless | MÉLANIE LAURENT - insomnie .

▌Citation : « Et plus on aime fort, plus la douleur à venir sera décuplée. Tu connaîtras le manque, puis les affres de la jalousie, de l'incompréhension, la sensation de rejet et d'injustice. Tu auras froid jusque dans tes os, et ton sang fera des glaçons que tu sentiras passer sous ta peau. La mécanique de ton coeur explosera. Je t'ai moi-même greffé cette horloge, je connais parfaitement les limites de son fonctionnement. » } Mathias Malzieu.



Feuille de personnage
CopyRight: Applestorm & Tumblr [ & Cryingshame) ]
Disponible pour un Topic ?: Non =(
RelationShips:

MessageSujet: Isobel S. Turner ◇ Chaotic fury on breathless heels }.   Sam 14 Jan - 20:09



Isobel Satyne Turner


feat Katie Cassidy
© N-Dia

Prédéfini demandant un niveau
{ } très bon {X} bon { } assez bon { } normal

Groupe ♦ Démons } Master Passion Greed
Age ♦ 26 ans gravés dans le marbre depuis plusieurs mois.
Lieu de Naissance ♦ Etats-Unis, Arizona, sous le soleil de plomb de Phœnix.
Profession ♦ Cambrioleuse de haut vol, ce n'est pas une profession mais ça lui suffit pour 'vivre'.
Orientation sexuelle ♦ Bisexuelle
Pouvoir/Force ♦ Ses facultés démoniaques. Elle se repose toutefois surtout sur son passé d'élue, c'est une redoutable combattante.
Ses faiblesses ♦ Elle et Lui. Selene a toujours été sa plus grande faiblesse, elle la considère davantage comme sa fille que comme sa sœur, et serait prête à tous les sacrifices pour Elle. Il en est devenu une meurtrière également, dans tous les sens du terme d'ailleurs. Son court séjour en Enfer pourrait également lui porter préjudice, elle s'affaiblit relativement vite en utilisant ses pouvoirs.
Particularité ♦ Mante religieuse, elle prend un plaisir malsain à tuer les hommes, et ce depuis l'adolescence. Elle a une cicatrice très vilaine et marquée derrière la nuque, stigmate d'un ancien statut d'esclave. Une autre en haut de sa poitrine, stigmate des crocs de Dwight lors d'un bref passage au Pays des Merveilles (accessible par la Galerie des glaces). Elle ne se sépare jamais du couteau qui lui a permis de tuer son beau-père incestueux.

Partie 2; Heaven and Hell; .::. Links


    ◇ SELENE L. TURNER; feat Amber HeardRien ni personne ne compte plus que Selene, encore aujourd'hui. Elle l’a toujours protégée, prenant les rôles de sœur, d’amie et surtout de mère au cours de leurs années d’errance. Le centre d’un univers qui s’est désintégré, la happant au creux du néant et des ténèbres. Selene lui en a voulu atrocement, de ne pas avoir été là après sa transformation, de l’avoir laissée pour morte sur le bitume sans vérifier qu’elle ne renaissait pas de ses cendres sanguinolentes. Et elle le lui a fait payer, lorsqu’Isobel l’a retrouvée, en lui laissant croire qu’elle était encore amnésique et en la rejetant sans cesse, provoquant de violentes disputes. Ainée qui lui a toujours semblée plus forte que n’importe qui d’autre, dont elle étudiait enfant les actions et les gestes pour un jour, peut être, devenir comme Elle. Un modèle que la chasseuse aura cependant tout fait pour qu’elle n’imite pas, forgeant une sainte en gardant jalousement la petite fille qu’elle était à l’abri de tout et surtout de tous. Possessive à l’extrême, ceux qui osent s’approcher de Selene sont sauvagement assassinés, et si cette attitude rassurait sa cadette adolescente, elle lui pèse à présent autant qu’elle en a paradoxalement besoin. Elle en veut terriblement à Isobel, elle qui la sauvait pourtant de leur infâme beau-père en permanence autrefois. Vampire hargneuse et blessée qui a décidé de l’imiter et de faire le vide autour d’elle, pour qu’elle comprenne enfin l’effet que cela fait. La démone dépérit sans elle, chaque jour loin d'elle est un véritable calvaire mais elle ne fait plus confiance à personne, même pas à elle à qui elle a toujours voué une dévotion aveugle et inconditionnelle.
    ◇ DWIGHT ARLINGTON; feat Gaspard UllielDélicieux poison, Il aurait du n'être qu'un jouet. Un simple pantin qu'elle se serait amusée à titiller, à provoquer, dont elle aurait rongé les nerfs jusqu'à la moelle pour finalement le réduire en cendres purement et simplement. Elle en a été honteusement incapable, ne l'a même pas réellement souhaité au fond. Faiblesse meurtrière qu'elle n'avait pas vue venir, qui l'asservit autant qu'elle remplit un peu plus la coquille vide qu'elle était auparavant. Sans lui, elle n'est au fond plus grand chose. Amour violent et singulier qu'elle ne peut pas annihiler, qui ne fait que se renforcer malgré le fil fragile sur lequel il oscille, malgré tout ce qu'elle pourrait bien en dire. Retrouvailles chaotiques et ruptures douloureuses qui rythment sa misérable existence, comme une série de parties d'échecs qui ne se terminent jamais ou une addiction dont on ne peut pas se sevrer. Il l'a toutefois tuée, par accident, et même s'il l'a ramenée d'entre les morts à l'aide d'un exorciste, le pardon risque de tarder. Mais au fond qu'importe, ils ont des siècles devant pour eux pour se réconcilier... ou pour s'entretuer.
    ◇ LOUIZA S. TURNER; feat Emma StoneUne voleuse. C'est ce à quoi Satis pourrait faire penser aux sœurs Turner, au sens propre comme au figuré. Elle a vécu la vie qu'elles auraient du posséder, si leur père n'avait pas été si lâche. Pendant que les unes subissaient les affres d'un beau-père violent et incestueux, l'autre découvrait l'amour sincère de leur père biologique. Isobel sent souvent sa présence, s'amusant en la semant et en la menant dans tous les pires coins possibles. Elle ignore ce qu'elle lui veut, et s'en moque pour le moment un peu bien qu'une pointe de curiosité vienne la titiller de temps en temps.
    ◇ STEFAN BLACKHEART; feat Jared Padalecki "Dans cette comédie sans fin que nous appelons la vie, chacun joue son rôle." Isobel n'aura pas joué le sien, celui de l'épouse modèle, bien longtemps. Elle aura eu le mérite de le détruire entièrement. D’abord en le quittant, sans la moindre explication et en mettant son frère dans un piteux état. En le rejetant sans cesse lorsqu’ils se retrouvèrent enfin. En lui cachant la nature du virus vampirique empoisonnant son sang. Permettant au final à son pire détracteur de lui porter le coup fatal en faisant de lui son amant. Une vampire traditionnelle, Tara Lockwood, lui avait offert la clef de sa vendetta. Accélérer la transformation en sangsue du virus d'Isobel pour mieux se la réapproprier grâce à l'amnésie qui serait sienne. Objectif à moitié atteint: méfiance certaine de la jeune vampire qui ne lui a pas permis d'atteindre le but escompté, Dwight ayant réussi à s'introduire de nouveau dans sa vie. A présent il l'a perdue, elle a pris la fuite. Il la laisse parmi cette vermine pour le moment, sa vengeance peut bien patienter. Pendant qu'Isobel rumine, Stefan a bel et bien fini par descendre du piédestal où elle l'avait hissé et ce n'est pas sans fracas: mieux vaut pour lui qu'il ne recroise pas sa 'femme', il pourrait s'en mordre les doigts.
    ◇ KENNETH BLACKHEART; feat Mathias Laurisden Rage et animosité ont toujours régné entre eux. Elle n'a jamais supporté sa haine évidente, et encore moins les regards indécents et les mains baladeuses qui s'égaraient régulièrement sur sa silhouette lorsqu'elle était en couple avec Stefan. Un soir d'ivresse, il a franchi la limite et l'a violée. Traumatisme terrible, ravivant les blessures de son enfance maudite, qui l'a poussée ensuite à lui infliger des sévices d'une grande ampleur avant de le laisser à l'agonie. Désormais ils se cherchent, se provoquent, se détruisent mutuellement par des piques assassines... sans réussir à trouver le courage de tuer véritablement leur adversaire.
    ◇ TARA G. LOCKWOOD; feat Kate BeckinsaleUne alliance insolite. Tara sauva ce qu'elle avait de plus précieux au monde, Selene, des griffes de son violent compagnon. Soutien inespéré, l'une promit de continuer à veiller sur la cadette tandis que l'autre devait en échange torturer sa sœur Jézabel. Intentions diamétralement opposées qui ont longtemps amené l'élue à nourrir une haine viscérale envers la vampire ancienne, accrue par le fait qu'elle s'attacha atrocement à son souffre-douleur. Vermine trahissant ce qu'il y avait pour elle de plus sacré : la famille. Contrat qui fut toutefois définitivement scellé grâce au sang de la sulfureuse chasseuse, destiné à redonner ses forces à la sangsue affaiblie. Hostilité et fusion, mélange détonnant qui forgea un lien singulier. Charmée par le potentiel de la jeune femme, Tara décida même de faire appel à son mari pour accélérer sa transformation en vampire du virus, faisant d'elle sa disciple. Son esclave ? Sa prisonnière en tout cas, manipulable à souhait. Nouvelle-née qui trouva en elle une sorte de mentor, allant jusqu'à la ramener de l'Enfer en menaçant un vulgaire sorcier. Ascenseur qui lui fut renvoyé lorsque la démone l'aida à s'échapper, Isobel étant devenue esclave après sa vaccination. Désormais leur lien est toujours aussi indescriptible. Rage et attachement. Méfiance et loyauté. Et la nouvelle essence d'Isobel risque de complexifier davantage le tout.
    ◇ JEZABEL L. WINCHESTER; feat Olivia WildeL'ancienne élue avait fait un pacte avec Tara qui ne supportait pas cette violence feinte à son égard: torturer Jézabel pour la punir, en échange de la protection de Selene Turner. Cela n'a posé aucun problème éthique à Isobel, après tout quel mal y a t'il à faire souffrir un monstre ? Son esprit sadique a même trouvé un immense plaisir à ça au début, cherchant ses limites, triomphant lorsqu'elle les atteignait, allant plus loin encore jusqu'à sentir sa victime à bout, prête à la supplier. Elle la fit parler d'elle, de sa vie d'antan, désireuse de connaitre celle à qui elle faisait subir les pires supplices. Découvrant que son corps à elle aussi avait été souillé, entrainant le même mépris et la même indifférence de la part de ceux qui savaient, mais fermaient les yeux. Et l'inévitable arriva: elle s'attacha, se lia à elle comme s'il avait s'agit d'une âme soeur, peut-être est-ce le cas d'ailleurs. Un double. Son parfait reflet dans un miroir, le reflet de tout son mal-être, de toutes ses angoisses, de tous ses rêves perdus. Bientôt Isobel aussi parla, se dévoila, et ce fut au tour de Jézabel de s'identifier à son bourreau, de l'aimer inconditionnellement même. Oui Isobel a été la maîtresse d'effroyables tortures, dont Jezabel ignore les raisons. Malgré la souffrance infligée, elle ne parvient pas à éprouver de la haine et de la rancœur pour ce bourreau. Petit élan masochiste temporaire ? Winchester a surtout affaire à une fusion et à une empathie qui persistent, qui perdureront des deux côtés même maintenant qu'Isobel est revenue en démone.
    ◇ JORGEN HALDEN; feat Hayden ChristensenSon infâme bourreau, au sens le plus premier du terme. Il a été son maître de force durant des mois, atroce tyran qui se heurta de nombreuses fois à sa rage et sa fougue. Enivré par ses élans de colère et ses formes enjôleuses, atouts la rendant plus singulière que toutes celles ayant rapidement cédé à la panique et à la terreur. Il aurait presque pu réussir à enfin l'asservir totalement si dans un dernier sursaut de courage, elle ne s'était pas échappée. Le retrouver est sa hantise, mais se venger soignerait une vive blessure d'orgueil.
    ◇ DEMETRI GRAHAM; feat Joseph MorganLe jeu du chat et de la souris peut vite se compliquer lorsqu'on ne sait plus qui est le prédateur de la proie. C'est en quelque sorte ce qui se passe entre la soeur de Selene et lui. Démétri ne comprend absolument rien à la jeune femme, qui peut se montrer charmante pour être insupportable la seconde d'après, c'est peut être d'ailleurs cela qui l'attire autant chez elle. La dernière fois qu'ils se sont vus, il a presque réussi à la mettre dans son lit mais elle l'a laissé sur sa fin avant de le menacer de manière assez violente de ne plus approcher sa sœur sous peine de repartir faire un séjour aux Enfers.
    ◇ SOHAN GOLDWYN; feat Alex PettyferLeur première rencontre a été…tumultueuse. Sohan l’a surprise en train de torturer sa Jézabel, qui paraissait totalement vidée. Une coquille vide qui encaissait les coups un à un, sans même chercher encore à comprendre pourquoi la traqueuse la torturait sans jamais la tuer. Il a tenté de lui venir en aide grâce à son don mais comme s’il avait été face à un bouclier, tout son pouvoir s’est retourné contre lui l’envoyant valser à l’opposé de la pièce. Isobel l’a toutefois laissé seul avec sa victime, mettant un terme plus tôt que prévu à son supplice ce jour-là. Depuis ils ont souvent été confrontés l’un à l’autre et personne ne peut douter de la nature de leurs relations : une haine pure qui ne tend qu’à grandir encore, teintée de bribes d'amitié naissante.
    ◇ JAMES CARPENTER; feat Jake GyllenhaalDu sang, beaucoup trop de sang versé lors de l'effroyable nuit qui les a réunis. L'arrogance finit toujours par nuire, et la chasseuse en a retenu la douloureuse leçon à ses dépends. Il l'a brisée, milles éclats de verre fictifs qui continuent à s'incruster à glisser à l'intérieur de son abdomen inlassablement depuis. Il l'a vidée de ses entrailles, lui a arraché l'être qui y grandissait sans une once de pitié. Abandonnée agonisante sur le bitume, dans une mare d'hémoglobine. Affrontement violent qu'elle était persuadée de remporter, grisée par un aplomb déroutant et suicidaire. C'est le vampire qui a eu le dessus, redoublant d'ardeur à cause de ses perfides railleries. Elle aurait probablement du faire profil bas ce soir là, penser qu'elle se battait pour deux et non seulement pour elle-même depuis qu'elle était au courant de sa grossesse. Il n'en a pas été ainsi, et elle le regrette amèrement. La haine qu'elle voue à Carpenter ne connait aucune limite, et si elle retrouve ce scélérat elle n'a aucun doute : elle fera tout pour l'anéantir, quitte à ce que ce soit elle qui soit envoyée dans les géhennes.
    ◇ HAZEL CLIFFORD; feat Candica AccolaSa meilleure ennemie. Elle prend un malin plaisir à lui faire échapper toutes ses proies, s'en sortant toujours sans qu'Hazel ait pu lui faire payer pleinement son audace périlleuse. Par morale ? Ce serait mal connaître Isobel, elle prend seulement un malin plaisir à faire enrager la sangsue. Et au fond, avouons-le, Hazel s'en plaint surtout pour la forme. En vérité elle la respecte, elle apprécie de trouver un adversaire à sa hauteur et ses parties de chasse perdraient un peu de leur attrait si la 'menace Turner' ne planait pas au-dessus d'elles à chaque fois. De là, à le reconnaître... Entre elles ce n'est que joutes verbales et physiques, compétition acharnée d'où elles ressortent, au fond, toutes les deux perdantes et victorieuses tout à la fois. Même soif de violence, de vengeance.
    ◇ AIDAN GREENWOOD; feat Jensen AcklesSes manœuvres de séduction l'ont amusée à l'origine, flattant un ego aimant se sentir désirable. Harcèlement sexuel qui est toutefois rapidement devenu complètement insupportable, succube multipliant les désastreuses tentatives et les sordides menaces pour enfin laisser le feu qui brûle ses reins calciner les siens. Rapprochements physiques la mettant mal à l'aise, faisant ressurgir ses vieux démons avec une facilité désarmante compte tenu de la brutalité et de l'agressivité que le bellâtre peut dégager. Elle le déteste et compte bien trouver sa faille, à lui aussi, pour le mettre plus bas que terre. Avant de le tuer froidement.
    ◇ CALEB MILFORD; feat Francisco LachowskyIl l’avait repérée à distance, plusieurs fois. ‘Rencontres’ hasardeuses qui titillèrent suffisamment sa curiosité pour qu’il l’observe avec attention, et pousse le vice jusqu’à parfois la suivre. Finissant par découvrir ce à quoi s’adonnait l’enjôleuse blondinette : séduire pour ensuite tuer froidement ses victimes, toutes masculines. Procédés macabres dignes d’une psychopathe de la pire espèce qui éveillèrent inévitablement ses instincts de psychiatre tortionnaire. Une aliénée bonne à enfermer, et à maltraiter. Ce à quoi il ne s’attendait pas à en proposant sa candidature à Dwight, était qu’il connaisse déjà celle-ci particulièrement bien et hésite à l’éviscérer sur place en apprenant qu’il désirait la faire interner. Indirectement, cette folle furieuse lui aura causé les pires ennuis. S’il la recroisait, nul doute que ses pulsions sadiques renaitraient de leurs cendres pour assouvir sa vengeance et lui offrir un traitement semblable à ceux qu’il a pu infliger aux chers pensionnaires de l’aile psychiatrique.
    ◇ NATHANAEL W. HILFIGER; feat Jared Leto Joutes verbales, affrontements physiques. Une relation de chasseur-chassé parfaitement banale qui aurait pu en rester là si un affrontement n'avait pas dérapé et si Isobel n'avait pas appris le lien unissant le peintre maudit à Tara et Jézabel. Il représente son pire cauchemar, une phobie qui la hante : l'amant qui trompe et abuse celle qu'il prétend aimer en pervertissant et en brutalisant sa cadette. Infâme vermine qu'Isobel a alors abhorré bien plus que ce n'était le cas lorsqu'il n'était pour elle qu'un gibier comme les autres. En présence de Dwight, elle n'a pas hésité à protéger Tara en mettant en danger Nathanaël : prétendant sans vergogne qu'il avait volé son sang pour que le démon n'attaque pas ensuite la brune vénale, brisant de la sorte son alliance, et pour punir l'artiste aux mœurs dissolues. Le châtier pour la liaison avec Selene dont il s'est vanté, et qu'il n'aurait jamais du souiller. Lors de la dernière confrontation, il l'a vidée de son sang... elle s'est jurée que ce sera son tour la prochaine fois.


Dernière édition par Isobel S. Turner le Dim 15 Jan - 16:51, édité 20 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://devil-tears.forumactif.org/relations-f75/isobel-satyne-bl
Isobel S. Turner
avatar

Féminin
▌Nombre de messages : 9407
▌Fireflies : 105
▌Date d'inscription : 17/08/2009
▌Age : 27
▌Age du Personnage : 26 ans
▌Métier : Cambrioleuse
▌Force & Pouvoir : Diabolique.
▌Faiblesses : Elle, Lui et tous ces souvenirs qui me meurtrissent.
▌Playlist :
THREE DAYS GRACE - world so cold | GHINZU - high voltage queen | MUSE - time is running out | PLACEBO - battle for the sun | H.I.M - soul on fire | EPICA - the phantom agony | THE USED - let it bleed | ALANIS MORISSETTE - versions of violence | THE RASMUS - in the shadows | PUSCIFER - the undertaker | POETS OF THE FALL | carnival of rust | FOR MY PAIN - queen misery | QUEEN - killer queen | AEROSMITH - janie's got a gun | SKILLET - dead inside | WITHIN TEMPTATION - stand my ground | IMOGEN HEAP - useless | MÉLANIE LAURENT - insomnie .

▌Citation : « Et plus on aime fort, plus la douleur à venir sera décuplée. Tu connaîtras le manque, puis les affres de la jalousie, de l'incompréhension, la sensation de rejet et d'injustice. Tu auras froid jusque dans tes os, et ton sang fera des glaçons que tu sentiras passer sous ta peau. La mécanique de ton coeur explosera. Je t'ai moi-même greffé cette horloge, je connais parfaitement les limites de son fonctionnement. » } Mathias Malzieu.



Feuille de personnage
CopyRight: Applestorm & Tumblr [ & Cryingshame) ]
Disponible pour un Topic ?: Non =(
RelationShips:

MessageSujet: Re: Isobel S. Turner ◇ Chaotic fury on breathless heels }.   Sam 14 Jan - 20:09

Partie 1;Test RP

L’hésitation lui vrillait les nerfs, la poussant à tourner et à retourner en rond entre quatre murs sans parvenir à prendre la décision qui s’imposait naturellement. Sa haine avait été si bien entretenue en Enfer, qu’elle avait désormais l’atroce impression de ne vivre que pour elle. Elle en sentait le venin pernicieux se libérer à chaque battement de cœur, avant de se nicher au creux de ses veines. Chaque souffle, chaque inspiration, chaque expiration semblaient contribuer à en répandre l’arsenic. Presque à l’étroit dans cette enveloppe qui se consumait de l’intérieur, en tension permanente tant l’énergie intense qui s’y logeait aspirait à tout déchiqueter. Elle passait ses journées à échafauder des plans de bataille, à méditer sur ses répliques, à anticiper la moindre des réactions qui pourraient en résulter… Imaginant à défaut de concrétiser. Souffrance perpétuelle qui portait Son nom. Prison de rancœur dont Il était la peine, la condamnation aux géhennes. Et elle lui en voulait affreusement d’avoir tout brisé, tout réduit en cendres… mais elle s’en voulait surtout à elle-même de l’avoir laissé faire. Elle ne pouvait pas continuer ainsi, se tenir tranquillement à distance. Non elle ne pouvait pas agir comme autrefois, brûler de rancune en faisant comme s’Il n’avait jamais existé. Elle ne pouvait pas le croiser par hasard un jour dans un repère insalubre, ni en indécente compagnie ni même seul, et se contenter d’user et d’abuser de son éternel cynisme. Non, elle devait l’affronter. Rapidement. Lui hurler des horreurs au visage, ne pas s’y prendre à moitié. Lui faire subir mille sévices, jusqu’à ce que Son mécanisme de guérison se disloque et qu’Il en garde d’indélébiles traces. Que les stigmates qui en résulteraient fassent écho à ceux qui parsemaient l’ivoire de sa peau depuis son retour du front. Blessures à vif infligées par Lucifer et ses sbires qui n’avaient pas toutes su cicatriser, la plupart étaient restées ancrées à sa chair torturée et portaient le sceau de Sa trahison. Elle voulait qu’Il le voit, qu’Il s’en empreigne jusqu’à en connaitre à la perfection la moindre ligne, la moindre bifurcation, la moindre coupure. Juste avant de Lui crever les yeux, de les arracher de leurs orbites pour que la dernière image gravée à Ses rétines soit celle d’un corps décharné et malmené. Concentrée sur sa profonde colère pour ne pas admettre qu’Il lui manquait terriblement, que Son absence était le véritable supplice de l’histoire.

Indomptable détermination qui la poussa à se téléporter devant Sa porte, plus ou moins prête à en découdre avec celui qui la faisait trembler d’amertume. N’imaginant pas une seule seconde qu’elle y tomberait sur Elle. L’autre Reine tyrannique asservissant son misérable palpitant. Celle qui lui avait infligé en avance un avant-gout frappant de réalisme, voire même plus saisissant et douloureux encore, de son séjour dans l’antre du Diable. Elle s’en était voulue amèrement ces derniers jours de ne pas L’avoir suffisamment crue, d’avoir pu songer qu’Il disait la vérité. Manque de confiance en Elle qui l’avait obnubilée, l’amenant à éviter d’aller à Sa rencontre tant qu’elle ne se serait pas montrée digne de La retrouver. Prête à La supplier à genoux de lui pardonner, de ne pas l’abandonner dans les ténèbres glaciales qui étaient siennes. Belles promesses qui s’effondrèrent avec perte et fracas à l’instant même où elle La vit esquisser le geste d’actionner la poignée pour entrer. Pour s’introduire chez Lui, comme s’il s’agissait d’une chose parfaitement normale. Comme si Elle y était habituée, comme si Elle se trouvait en fait chez elle. Pas besoin de clef, pas besoin de frapper… comme si elle était davantage qu’une invitée. Comme si Elle était elle. Paranoïaque à son paroxysme qui n’avait pas besoin d’en apprendre plus, convaincue qu’Elle avait pris sa place. Qu’Ils trinquaient tous les soirs à la santé révolue de la furie insupportable qui leur avait servi respectivement de sœur et d’amante. Qu’ils avaient peut être même tout programmé, tout orchestré. Décidé ensemble de la neutraliser. ‘Nous’ indigeste qui lui retourna les entrailles, déformant son visage de porcelaine en une grimace qui devait faire peur à observer.

En deux enjambées, elle fut à Ses côtés et agrippa Son bras avec hargne, jusqu’à quasiment le lui fracturer. La téléportant directement dans le premier endroit qui s’imposa à son esprit dérangé, plus involontairement qu’autre chose. La relâchant avec vigueur dès qu’elles furent recrachées dans la menuiserie à l’odeur avariée, soudainement répugnée. Se moquant de la faire trébucher au passage, de se montrer tendre pour des retrouvailles. Elle en avait envie pourtant, elle en mourrait d’envie même. La serrer jusqu’à l’étouffer, la faire suffoquer dans cette étreinte pour s’assurer qu’Elle était bien réelle. Retrouver cette chaleur réconfortante qui lui avait tant fait défaut depuis Son agonie sur le bitume. Elle restait ce qui lui était le plus précieux au monde, y compris là maintenant que son univers entier se désintégrait en constatant combien Ses notions de fraternité étaient devenues étriquées. Au lieu de l’enlacer, elle se jeta sur les meubles. Harpie déchainée évacuant son courroux sur les objets alentours, préférant ça plutôt que de La frapper Elle. En quelques minutes, ce fut un vrai carnage. Les machines, les tables, les armoires… tout ce qui passait à portée de ses phalanges rêches vacillait sur les copeaux de bois parsemant le plancher corrompu. Et les cris d’emportement qui s’échappaient de ses lèvres à chaque effort ne devaient certainement pas aider à rassurer sa cadette sur le sort qui l’attendrait quand elle en aurait fini avec le reste. La cruelle affliction qui s’était agglutinée dans sa vulgaire carcasse s’extériorisait enfin, et le pire c’est qu’elle n’en retirait aucun soulagement. Elle avait toujours aussi mal, quoi qu’elle le fasse. Le forcené dans sa poitrine la lacérait à n’en plus finir, se jetant contre ses barreaux métalliques pour s’extirper de son coffre maudit. Elle en aurait pleuré de rage si elle ne s’était pas sentie si vide, si sèche. Perles chancelantes menaçant à tout moment de s’enfuir de ses pupilles noircies par son statut démoniaque pour venir érafler ses joues. Tout fut rapidement cassé et détérioré, ne lui offrant plus rien d’inerte pour soulager sa fureur. Elle lui tourna le dos encore un peu, cherchant à s’apaiser légèrement, avant de lui faire face. Sphères orageuses qui retrouvèrent instantanément leurs nuances d’olive et d’émeraude, même si elle La poignardait du regard. Ses phalanges se glissèrent doucement sur son front, le massant légèrement pour tenter de dissiper la violente migraine qui se propageait.

« - Venant de Lui, plus rien ne m’étonne… Mais toi… Toi… »

Murmures à peine audibles extirpés avec difficulté de sa gorge, suintant de déception et de chagrin. Plus d’ironie, plus de sarcasme. Elle s’était souvent crue invincible, inoxydable. Forte rien que par le fait de savoir manier habilement les mots et les armes. Mais là… là il ne lui restait rien, absolument plus rien. Comme si elle se trouvait à terre, à encaisser les coups tandis que des brutes lui fracassaient le ventre. Soupirant avant de prendre le risque de s’approcher d’Elle, plus abattue que menaçante. Elle avait régulièrement eu tendance à se fier trop vite à ses premières impressions, à tirer des conclusions hâtives. L’idée même qu’Elle ait pu décider de laver son honneur, de venger son trépas, ne lui vint pas à l’esprit un millième de seconde. Ces dernières années, Elle avait réussi avec brio à la persuader de Son indifférence.

« - Depuis combien de temps ça dure, Selene ? »

Question énoncée avec douceur avant que la lionne tapie en elle ne ressorte les griffes, la poussant à rompre les mètres de fortune qui les séparaient pour se fracasser contre Ses hanches. La plaquant contre le mur alors que ses doigts se coulaient autour de Sa gorge, sans pour autant l’étrangler.

« - DEPUIS QUAND HEIN ?! »

Patience mise à rude épreuve qui ne tenait plus qu’à un fil, dangereusement effritée par la démence qui la gagnait.


Dernière édition par Isobel S. Turner le Sam 28 Jan - 14:23, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://devil-tears.forumactif.org/relations-f75/isobel-satyne-bl
Isobel S. Turner
avatar

Féminin
▌Nombre de messages : 9407
▌Fireflies : 105
▌Date d'inscription : 17/08/2009
▌Age : 27
▌Age du Personnage : 26 ans
▌Métier : Cambrioleuse
▌Force & Pouvoir : Diabolique.
▌Faiblesses : Elle, Lui et tous ces souvenirs qui me meurtrissent.
▌Playlist :
THREE DAYS GRACE - world so cold | GHINZU - high voltage queen | MUSE - time is running out | PLACEBO - battle for the sun | H.I.M - soul on fire | EPICA - the phantom agony | THE USED - let it bleed | ALANIS MORISSETTE - versions of violence | THE RASMUS - in the shadows | PUSCIFER - the undertaker | POETS OF THE FALL | carnival of rust | FOR MY PAIN - queen misery | QUEEN - killer queen | AEROSMITH - janie's got a gun | SKILLET - dead inside | WITHIN TEMPTATION - stand my ground | IMOGEN HEAP - useless | MÉLANIE LAURENT - insomnie .

▌Citation : « Et plus on aime fort, plus la douleur à venir sera décuplée. Tu connaîtras le manque, puis les affres de la jalousie, de l'incompréhension, la sensation de rejet et d'injustice. Tu auras froid jusque dans tes os, et ton sang fera des glaçons que tu sentiras passer sous ta peau. La mécanique de ton coeur explosera. Je t'ai moi-même greffé cette horloge, je connais parfaitement les limites de son fonctionnement. » } Mathias Malzieu.



Feuille de personnage
CopyRight: Applestorm & Tumblr [ & Cryingshame) ]
Disponible pour un Topic ?: Non =(
RelationShips:

MessageSujet: Re: Isobel S. Turner ◇ Chaotic fury on breathless heels }.   Sam 14 Jan - 20:11

Partie 3; Who's hiding behind the mask?


Votre pseudo et/ou prénom ♦️ Darkshines/Lilou ; mais Mélodie sinon
Age ♦️ 20 ans
Région/Pays ♦️ Ile de France Arrow France xD
Présence moyenne sur le forum sur 7 jours ♦️ Au moins 5/7 souvent ^^ voire plus =) mais en présence réduite du lundi au vendredi...
Que pensez-vous du forum globalement? ♦️ Je l'aime même si c'est le mien mdr Parce que les membres sont mes choupinours en sucre, même si j'aime bien les taquiner, que le rp offre plein de perspectives tordues d'évolution et que Isobel est mon emmerdeuse préférée pour rp Fou à lier
Que pensez-vous du design? ♦️ C'est toujours magnifique grâce à ma saleté mais là encore plus j'en suis fana
Commentaires, Suggestions: ♦️ Allez rp au lieu de lire ma fiche bande de curieux mdr
Où avez-vous connu le forum? ♦️ Comme je l'ai dit plus haut, c'est mon petit roooh
Avez-vous lu le règlement ? ♦️ Oh que oui, j'ai même écrit des petits passages mdr *sbaff*

Revenir en haut Aller en bas
http://devil-tears.forumactif.org/relations-f75/isobel-satyne-bl
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Isobel S. Turner ◇ Chaotic fury on breathless heels }.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Isobel S. Turner ◇ Chaotic fury on breathless heels }.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Ike Turner est mort !
» Alex Turner
» William Turner, le Forgeron [Need a second validation]
» Galerie dédiée au corps d'Alex Turner et aux dessins d'un strangulot ( mais surtout sur le corps d'Alex :D)
» Truck Turner [Ciné/Critique]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THE DEVIL'S TEARS .} :: The First Chapter :: Welcome Home-